Arrêté hier: la longue nuit de Navin Ramgoolam

Page 4 of 5 Previous  1, 2, 3, 4, 5  Next

View previous topic View next topic Go down

L’EURO-LOAN DE 1,1 M : Les grandes manœuvres !

Post  Sirop14 on Wed Mar 16, 2016 2:21 pm

L’EURO-LOAN DE 1,1 M : Les grandes manœuvres !


Echec de tentatives depuis dimanche pour effectuer le remboursement de 700 000 euros du prêt de 1,1 million consenti à l’ex-ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo le 11 septembre 2015
ARTICLE PARU DANS LE MAURICIEN | 15 MARCH, 2016 - 18:00

La première tranche de 400 000 euros (Rs 16 millions) déjà utilisée pour des virements dans deux sociétés connexes et deux autres transactions en devises, dont en dollars américains
Un contrat initial de Rs 4 millions avec des paiements annuels de Rs 500 000, alloué par la State Bank of Mauritius suite à des pressions « from higher quarters » dans le collimateur
La Banque de Maurice réclame des explications formelles à la SBM au sujet de la divulgation du Loan Agreement de Vishnu Lutchmeenaraidoo
L’affaire de l’emprunt bancaire de 1,1 million d’euros, soit Rs 43 950 500 au taux de change en vigueur en début de semaine, dont a bénéficié l’ancien ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo, de la State Bank of Mauritius, devrait connaître de nouveaux rebondissements dans les jours à venir. Depuis dimanche dernier, de grandes manœuvres ont été enclenchées, notamment pour tenter d’accréditer la thèse défendue par le ministre Lutchmeenaraidoo sur sa page Facebook à l’effet que le prêt n’était que de 400 000 euros, soit environ Rs 16 millions, et non de 1,1 million d’euros comme le relate le “Loan Agreement” divulgué. En parallèle, même si du côté du QG de l’Independent Commission Against Corruption (ICAC), l’on se garde officiellement de confirmer qu’une “Preliminary Enquiry” sous le Prevention of Corruption Act a été initiée, un premier “groundwork” a été enclenché en vue de déterminer s’il n’y aurait pas eu de délit éventuel sous la section 7 de cette même loi. Un autre dossier de contrat alloué à des « Politically Related Parties » par la même State Bank of Mauritius, sous la précédente présidence de Muni Krishna Reddy, pourrait également faire l’objet d’enquête de l’ICAC d’ici la fin de la semaine. De son côté, en tant que chien de garde du secteur bancaire, la Banque de Maurice a émis un communiqué pour avertir contre toute divulgation d’informations des clients des banques sous la section 64 du Banking Act.
Les entrées dans le système informatique de la State Bank of Mauritius prennent à défaut les explications initiales de l’ancien ministre des Finances sur le montant du prêt accordée le 11 septembre 2015. Les renseignements glanés par Le Mauricien de sources concordantes confirment que le montant qui a fait l’objet d’une demande d’emprunt venant de Vishnu Lutchmeenaraidoo, qui a été devant le Credit Committee et qui a été crédité sur le compte du client en cours d’après-midi du 11 septembre 2015, avec le taux de change de l’euro évoluant de manière positive, est bel et bien de 1,1 million d’euros. Et non 400 000 euros, comme avance le ministre sur sa page Facebook depuis dimanche.
Du montant de cette transaction de 1,1 million d’euros, 400 000 euros ont déjà été utilisés avec deux versements de Rs 6,8 millions en euros dans deux comptes bancaires opérés par des sociétés avec pour principal actionnaire un des proches du ministre. Ces deux mêmes sociétés ont également bénéficié de facilités bancaires additionnelles de Rs 12 millions en euros de la même State Bank of Mauritius. Les Rs 9 millions restantes ont été converties en majeure partie en dollars américains par le principal concerné.
D’autre part, des tentatives en vue de procéder à un remboursement avec effet immédiat à la banque des 700 000 euros restants, en vue de réduire le montant aux 400 000 euros de Facebook, n’ont pas donné les résultats escomptés. Les entrées sur le système informatique étant considérées comme « tampering proof ». À deux reprises au moins, dimanche et lundi, des contacts ont été établis en vue de soumettre cette proposition de remboursement à cet effet.
De ce fait, à hier après-midi, le montant de la transaction bancaire versé sur le compte de l’ex-ministre des Finances demeurait de 1,1 million d’euros avec 400 000 euros déjà déboursés alors que « the charge was still unregistered at the discretion of the bank » au Registrar General, six mois après l’octroi de cet emprunt bancaire en devises étrangères avec un taux d’intérêt de 1, 5 % annuellement, conditions qui font jaser dans les cercles politiques et le monde des affaires. Une autre “discrepancy” est relevée entre la lettre de sanction du prêt de la State Bank of Mauritius du 11 septembre 2015 et le document, qui devra faire l’objet d’enregistrement dans le cahier hypothécaire du ministre.
Dans la lettre du 11 septembre 2015, mention est faite que « the security shall be an additional charge for 1,1 million euros on 3 551.25 square meters of residential land plus buildings of a total extent of 793 square meters thereon situate at Beau-Bassin ». Toutefois, le document de “Fixed Charge by Individual” entre la banque et l’ancien ministre des Finances, ne fait état au titre de “Property Charged” que de « three thousand five hindred and fifty one square metres and twenty five hundredths (3 551.25) as per Reg. LS 23 NO 10860 », excluant la résidence de Vishnu Lutchmeenaraidoo.
D’autre part, les archives des Board Papers de la State Bank of Mauritius ont réservé une autre surprise dans la conjoncture politico-affairiste. Dans cette affaire, le témoignage de l’ancien Chairman et Special Adviser de la banque, Muni Krishna Reddy, est considéré d’une importance majeure. En effet, dans le Board Paper concernant l’octroi d’un contrat informatique de Rs 4 millions avec des paiements annuels de Rs 500 000, Muni Krishna Reddy a écrit de sa main que suite à des interventions de haut niveau, ce contrat doit être alloué à des « Politically Related Parties ».
Pour les besoins d’enquête, même si Muni Krishna Reddy ne pourrait faire de déplacements, l’ICAC pourra compter sur le témoignage à charge des officiers de la State Bank of Mauritius, qui avaient relevé subséquemment le fait que formellement « procurement procedure have not been followed » lors de l’octroi de ce contrat. Ces représentants de la banque avaient été convoqués à l’hôtel du gouvernement pour un « brosaz latet » sans précédent pour avoir osé attirer l’attention sur ce manquement.
D’autre part, sur un autre front depuis hier matin, la Banque de Maurice est entrée en scène devant ce qui est perçu comme « a very serious lapse of security and confidentiality » dans le circuit bancaire et a sollicité officiellement des explications de la part de la direction générale de la State Bank of Mauritius. En parallèle, la Banque centrale a fait émettre un communiqué officiel pour mettre en garde contre tout « disclosure of confidential information » dans le secteur bancaire.
Des recoupements d’informations effectués par Le Mauricien de sources concordantes indiquent que la Banque de Maurice a réclamé l’ouverture d’une enquête de haut niveau de la State Bank of Mauritius autour du “loan document” de 1,1 million d’euros du 11 septembre 2015 suite à une demande d’emprunt de l’ex-ministre des Finances Vishnu Lutchmeenaraidoo. Les directives de la Banque Centrale sont que des explications sont attendues à ce sujet dans les meilleurs délais avec des mesures correctives pour éviter toute répétition à l’avenir dans n’importe quel cas de figure.
Du côté de la State Bank Tower, aucun commentaire n’a été « forthcoming » à ce matin au sujet de cette affaire, qui suscite des remous tant sur le plan bancaire que politique. La seule indication émane du Chairman de la SBM Holding, Kee Chong Li Kwong Wing, nommé à la tête de cette instance en juillet 2015 dans le sillage de l’avènement du gouvernement de Lalyans Lepep. Le principal concerné a fait comprendre que de par la nature de ses attributions, il n’a « aucun contrôle sur les opérations bancaires, l’accès aux comptes des clients ou aux informations ».
Très peu d’informations ont transpiré sur les démarches initiées par la State Bank of Mauritius à ce sujet ou encore si le conseil d’administration de la banque sera convoqué d’urgence pour passer en revue la situation et déterminer la marche à suivre. Des décisions devront être entérinées au plus haut niveau sur la base de conclusions et de recommandations de l’enquête en cours.
Dans un communiqué émis hier après-midi, la Banque de Maurice met l’accent sur la « duty of confidentiality imposed under the Banking Act 2004 ». D’emblée, la Banque Centrale souligne que les directeurs et autres membres du personnel d’institutions financières sont tenus de respecter la section 64 du Banking Act. De ce fait, ils ne peuvent divulguer « information relating to the affairs of any of their customers including any deposits, borrowings or transactions or other personal, financial or business affairs, without the consent of the customer or his personal representative. »
Tout en maintenant la nécessité de préserver l’intégrité dans le secteur bancaire et éliminant des risques sur le plan légal et de régulations, la Banque de Maurice ajoute que « it is imperative that confidentiality be maintained in the banking sector ». En conclusion, le communiqué met en garde que tout « disclosure of confidential information constitutes a breach of section 64 of the Act and is a criminal offence which, on conviction, may entail a fine not exceeding one million rupees and to imprisonment for a term not exceeding five years. »

http://www.lemauricien.com/article/l-euro-loan-11-m-les-grandes-manoeuvres

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Pravind Jugnauth, l’homme pont entre SAJ et LutchmeenaraidooAccéder au e-paper

Post  Sirop14 on Wed Mar 16, 2016 9:33 pm

Pravind Jugnauth, l’homme pont entre SAJ et LutchmeenaraidooAccéder au e-paper

Par Karen Walter
16 MAR 2016
22:25

Sunil Oodunt


(De g. à dr.) Maneesh Gobin et Menon Murday de la circonscription n°13 en compagnie de SAJ, Soorooj Phokeer, Vishnu Lutchmeenaraidoo et Pravind Jugnauth en 2014.
(De g. à dr.) Maneesh Gobin et Menon Murday de la circonscription n°13 en compagnie de SAJ, Soorooj Phokeer, Vishnu Lutchmeenaraidoo et Pravind Jugnauth en 2014.

«A la surface», c’est le Premier ministre qui a mené l’opération de damage control. Mais en coulisses, les tractations ont surtout été menées par Pravind Jugnauth, explique-t-on. Le leader du MSM a été l’homme pont entre sir Anerood Jugnauth (SAJ) et Vishnu Lutchmeenaraidoo, au plus fort de la crise qui a secoué le gouvernement. Et affirme-t-on dans l’entourage de Pravind Jugnauth, c’est lui qui a réussi à décanter la situation et faire en sorte que Vishnu Lutchmeenaraidoo ne soit pas révoqué.

Interrogé le mercredi 16 mars à ce sujet, Pravind Jugnauth a affirmé que «le remaniement est la prérogative du Premier ministre». Il n’a pas souhaité faire de plus amples déclarations.



Mais cette «sortie» de crise suscite des interrogations. Pourquoi le chef du gouvernement, qui est connu pour son fameux «péna katakata ar mwa», n’a-t-il pas révoqué son ancien ministre des Finances? Comment Vishnu Lutchmeenaraidoo a-t-il pu accepter d’être parachuté aux Affaires étrangères? Et surtout, comment Pravind Jugnauth s’y est-il pris afin que le ministre accepte ce «compromis»?

Silence radio pour l’heure parmi ceux interrogés le mardi 15 mars du côté du Sun Trust. En revanche, dans l’entourage du Premier ministre, on laisse entendre que le prêt de 1,1 million d’euros contracté par l’ex-ministre des Finances auprès de la State Bank of Mauritius – et que l’emprunteur a tenu à justifier deux fois sur sa page Facebook depuis la publication du document bancaire dans la presse dimanche – ne serait pas «le seul squelette tombé du placard».

Une chose est sûre : avant que Vishnu Lutchmeenaraidoo ne décide de rentrer dans les rangs, les tractations ont été ardues. Les tentatives de Showkutally Soodhun se sont d’ailleurs soldées par un échec. D’où l’entrée en scène de Pravind Jugnauth. Il s’est rendu au domicile de l’ex-Grand argentier en pas moins de trois reprises depuis que ce dernier est sorti de clinique, où il était admis pour une bronchite aiguë. Le leader du MSM y a notamment été vu en fin de semaine dernière et durant le week-end.

Le pire a été évité
Qui plus est, au moins deux personnes à qui l’express a parlé avancent que c’est Pravind Jugnauth qui a fait en sorte que SAJ et Vishnu Lutchmeenaraidoo ouvrent le dialogue lundi matin. Car à dimanche après-midi, il n’était pas question pour le Premier ministre de rencontrer le Grand argentier. Lors de la Garden Party, au Réduit, le chef du gouvernement avait même déclaré : «Ki manier pou zwenn enn dimounn ki malad, ki pa sorti so lakaz?»

En fait, à dimanche, le Premier ministre avait déjà décidé de destituer son ministre des Finances. Décision qui aurait d’ailleurs été prise avant même l’arrivée du président malgache à Maurice, jeudi.

Même si très peu d’informations filtrent sur les dessous de ces tractations, ils sont plus d’un au Sun Trust à dire que le pire a été évité. Le pire pour le MSM étant la démission de Vishnu Lutchmeenaraidoo, adhérent au parti soleil depuis un peu plus d’un mois. Démission qui aurait de facto entraîné une partielle au n°7, Piton–Rivière-du-Rempart.

«Une telle éventualité aurait été catastrophique pour le gouvernement dans la conjoncture actuelle. Cela aurait été du pain bénit pour les adversaires», confie un député du MSM. En effet, d’aucuns s’accordent à dire que les événements de ces derniers jours ont fait planer le spectre de la partielle de 2003 au n°7, après le départ du Premier ministre d’alors, SAJ, pour la State House et l’accession de Paul Bérenger au poste de Premier ministre. Partielle où le candidat MSM Prakash Maunthrooa avait été battu à plate couture par un jeune loup du Parti travailliste à ce moment-là, Rajesh Jeetah.

N’empêche, des observateurs politiques sont unanimes à dire qu’à deux semaines de la rentrée parlementaire, le ver est déjà dans le fruit… D’ailleurs, même au MSM, on se veut prudent, malgré le désamorçage de cette «crise». Car, laisse-t-on entendre, ce qui s’est passé avec Vishnu Lutchmeenaraidoo peut se répéter. Autant dire que le comité central et le Bureau politique, samedi, risquent d’être très animés.

http://www.lexpress.mu/article/277929/pravind-jugnauth-lhomme-pont-entre-saj-et-lutchmeenaraidoo

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

PARLEMENT : Reprise sous tension mardi prochain

Post  Sirop14 on Tue Mar 22, 2016 5:32 pm

PARLEMENT : Reprise sous tension mardi prochain

Les premières PQs de mardi : les frasques foncières de Rakesh Gooljaury avec la State Land de Belle-Mare, les missions de Bhadain et de Soodhun ou encore l’imbroglio du Super Cash Back Gold

http://www.lemauricien.com/article/parlement-reprise-sous-tension-mardi-prochain

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

OPERATION LAKAZ LERWA LION : LA STAR WITNESS GOOLJAURY SUR LE BANC DES ACCUSES ...

Post  Sirop14 on Tue Mar 29, 2016 10:03 am

OPERATION LAKAZ LERWA LION : LA STAR WITNESS GOOLJAURY SUR LE BANC DES ACCUSES ...

ET CHARGE DE CONPSIRACY CONTRE NAVIN RAMGOOLAM, DEV JOKHOO ET RAVINE SOOROOJEBALLY

http://www.nation.sc/article.html?id=248885

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

ICAC : ARRESTATION DANS DES CONDITIONS ROCAMBOLESQUES DE RAJ DAYAL POUR SON INCULPATION

Post  Sirop14 on Wed Apr 06, 2016 12:01 pm

ICAC : ARRESTATION DANS DES CONDITIONS ROCAMBOLESQUES DE RAJ DAYAL POUR SON INCULPATION

L’arrestation et l’inculpation de l’ancien ministre de l’Environnement, Raj Dayal, dans le cadre de l’opération HELICAC, se sont déroulées dans des conditions rocambolesques à la mi-journée. Dans un premier temps, sur le coup de 13...

http://www.lemauricien.com/article/icac-arrestation-des-conditions-rocambolesques-raj-dayal-son-inculpation

ICAC : VISHNU LUTCHMEENARAIDOO ET RAJ DAYAL A LA FILE INDIENNE POUR DES INTERROGATOIRES UNDER WARNING CE MERCREDI MATIN

http://www.lemauricien.com/article/icac-vishnu-lutchmeenaraidoo-et-raj-dayal-la-file-indienne-des-interrogatoires-under-warning

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

OPÉRATION « PANAMA PAPERS » : 30 Mauriciens et 97 sociétés clients de Mossack Fonseca

Post  Sirop14 on Sun Apr 10, 2016 12:18 pm

OPÉRATION « PANAMA PAPERS » : 30 Mauriciens et 97 sociétés clients de Mossack Fonseca

Les noms cités en tant qu'Officers and Master Clients dans les Panama Papers : Kee Chong Li Kwong Wing, Chairman de SBM Holding Ltd, Vikram Bhunjun, Arnaud Lagesse et Philippe Forget (groupe Naïade), Rohit Ramnawaz (ex-MDFP), Sattar Hajee Abdoula, Sanjeev Manrakhan

http://www.lemauricien.com/article/operation-panama-papers-30-mauriciens-et-97-societes-clients-mossack-fonseca

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

AFFAIRE BUNGALOW DE ROCHES-NOIRES : Le film de la nuit du 2 au 3 juillet 2011

Post  Sirop14 on Sun Apr 17, 2016 5:20 pm

AFFAIRE BUNGALOW DE ROCHES-NOIRES : Le film de la nuit du 2 au 3 juillet 2011

Rakesh Gooljaury : « Navin Ramgoolam so sévé ti bien sifoné et li ti paret bien disturbed ek Nandanee Soornack, ki ti dan salon ousi, ti pé ploré »

http://www.lemauricien.com/article/affaire-bungalow-roches-noires-film-la-nuit-du-2-au-3-juillet-2011

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

ROCHES-NOIRES SAGA : Rakesh Gooljaury condamné à trois mois de prison

Post  Sirop14 on Mon Apr 18, 2016 9:24 pm

ROCHES-NOIRES SAGA : Rakesh Gooljaury condamné à trois mois de prison

La sentence suspendue jusqu’au 4 mai en vue d’une décision de la Cour pour commuer la peine d’emprisonnement de l’ex-partenaire d’affaires de Nandanee Soornack en travaux communautaires

Article paru dans Le Mauricien | 18 April, 2016 - 16:30

La première condamnation au pénal dans le cadre de l’opération Lakaz Lerwa Lion, avec des enquêtes initiées par le Central CID depuis janvier de l’année dernière, est tombée ce matin. La magistrate Renuka Dabee, siégeant en Cour intermédiaire, a condamné l’homme d’affaires et ancien partenaire d’affaires de Nandanee Soornack et témoin repenti Rakesh Gooljaury à trois mois de prison sous une accusation d’« Effecting public mischief » dans l’affaire des incidents au bungalow de Roches-Noires dans la nuit du 2 au 3 juillet 2011. Le patron de Fashion Style devra toutefois attendre pour voir s’il pourra voir cette peine de prison être commuée en travaux communautaires. La magistrate Dabee, qui a relevé de nombreux facteurs atténuants jouant en faveur de l’accusé, a rappelé, néanmoins, qu’il a plaidé coupable d’un délit sérieux.

http://www.lemauricien.com/article/roches-noires-saga-rakesh-gooljaury-condamne-trois-mois-prison

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

TRANSFERT DE FONDS DE LA BANQUE DES MASCAREIGNES À LA BAI CO : L'enquête policière se poursuit

Post  Sirop14 on Wed Apr 20, 2016 12:31 pm

TRANSFERT DE FONDS DE LA BANQUE DES MASCAREIGNES À LA BAI CO : L'enquête policière se poursuit

ARTICLE PARU DANS LE MAURICIEN | 19 APRIL, 2016 - 19:00

Le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, qui répondait à une interpellation de Reza Uteem concernant le transfert de fonds de la Banque des Mascareignes à la BAI Co, a précisé que l'enquête policière se poursuit. Quatre personnes ont été arrêtées dans le cadre de l'enquête et des accusations provisoires de “conspiracy to make false entries” ont été portées contre eux.
Répondant à des questions de Reza Uteem et de Rajesh Bhagwan, le Premier ministre a confirmé que les quatre personnes arrêtées ont été employées par la Banque des Mascareignes. Rajesh Bhagwan a fait part de son étonnement que les cadres de haut niveau impliqués au niveau de la BAI n'ont pas été arrêtés. Il a fait remarquer que la police était sur le point d'arrêter deux cadres de la BAI, mais qu'elle a évité de le faire après « l'intervention politique d'une personnalité gouvernementale ». Il a aussi demandé si une des personnes concernées n'avait pas été arrêtée car « ayant mené campagne en faveur de L'Alliance Lepep » lors des dernières élections municipales. Le Premier ministre a répliqué que « ce n'est pas vrai », expliquant que la personne concernée est « un proche du Parti travailliste ».

http://www.lemauricien.com/article/transfert-fonds-la-banque-des-mascareignes-la-bai-co-lenquete-policiere-se-poursuit

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

OPÉRATION « LAKAZ LERWA LION »: DES CHARGES LOGÉES contre Navin Ramgoolam

Post  Sirop14 on Thu Apr 21, 2016 10:19 am

OPÉRATION « LAKAZ LERWA LION »: DES CHARGES LOGÉES contre Navin Ramgoolam

Le procès au pénal contre l’ancien Premier ministre, l’ancien DG du NSS, Dev Jokhoo, et l’ex-patron de VIPSU, le DCP Ravine Sooroojebally, appelé Pro-Forma le jeudi 28 mai

http://www.lemauricien.com/article/operation-lakaz-lerwa-lion-des-charges-logees-contre-navin-ramgoolam

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

L’AFFAIRE ROCHES-NOIRES : Ramgoolam met Gooljaury en garde

Post  Sirop14 on Sun Apr 24, 2016 11:51 am

L’AFFAIRE ROCHES-NOIRES : Ramgoolam met Gooljaury en garde

ARTICLE PARU DANS WEEK-END | 24 APRIL, 2016 - 12:30

Navin Ramgoolam lance un avertissement fort au patron de la compagnie Fashion Style, Rakesh Gooljaury. « Mo pe attan li de pied ferme », dit-il. Et il lui conseille même de s’assurer de la présence du SAMU lorsqu’il déposera en cour sur l’affaire Roches-Noires dans dix jours « parski mo conner li pou transpirer ». C’était vendredi dernier lors d’un congrès tenu par le PTr à Bambous-Virieux, où il commentait les propos de son ex-homme de confiance à la police. Très critique également envers les membres de la majorité, dont la PPS du No 11, Sandhya Boygah et le ministre de la Pêche Prem Koonjoo sur l’affaire de barachois, le leader du PTr s’en est pris aussi au manque de leadership de Sir Anerood Jugnauth alléguant que son inaction mène le pays à une crise économique et sociale sans précédent.

http://www.lemauricien.com/article/l-affaire-roches-noires-ramgoolam-met-gooljaury-en-garde

NAVIN COFFERS SAGA (SAISON II) : Semaine cruciale pour Ramgoolam et Soornack
http://www.lemauricien.com/article/navin-coffers-saga-saison-ii-semaine-cruciale-ramgoolam-et-soornack

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

OPÉRATION LAKAZ LERWA LION : Extradition de Soornack, Closing Arguments le 13/IX

Post  Sirop14 on Thu Apr 28, 2016 5:21 pm

OPÉRATION LAKAZ LERWA LION : Extradition de Soornack, Closing Arguments le 13/IX

ARTICLE PARU DANS LE MAURICIEN | 28 AVRIL, 2016 - 17:00

Les conseils légaux de la partenaire de Navin Ramgoolam objectent à l’applicabilité du Traité de 1873 et demandent à la Cour de Bologne de déclarer l’intervention de Maurice « Time-Barred »
La thèse de la vendetta politique revient, Nandanee Soornack brandissant l’affidavit des trois VVIPs du 26 février 2015 et le rapport du Département d’État US sur les Droits de l’Homme
Le Solicitor General, Me Dhiren Dabee, en Italie la semaine dernière pour le « Rebuttal » des arguments contestant la demande de rapatriement forcé de Madam Ou Kone Ki Mwa

http://www.lemauricien.com/article/operation-lakaz-lerwa-lion-extradition-soornack-closing-arguments-13ix

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Le rescapé de BAI lance son entreprise

Post  Sirop14 on Sun May 01, 2016 11:52 am

Le rescapé de BAI lance son entreprise

ARTICLE PARU DANS WEEK-END | 1 MAI, 2016 - 12:00

Le rescapé de BAI lance son entreprise
Mentionné mais nullement inquiété jusqu’ici dans l’affaire de l’emprunt Rs 3,6 milliards par la BAI auprès de la Banque des Mascareignes, Swadeck Taher vient de lancer son entreprise, Shakeenah Group, qui compte se spécialiser dans la formation des entrepreneurs. Fort du soutien de ses nouveaux amis de Lepep, il a déjà démarré ses activités avec une motivational lecture le mercredi 20 avril dans la capitale. Si dans l’asssitance on n’a pas aperçu son compère Saleem Beebeejaun, qui avec Swadeck Taher, est un miraculé de l’ouragan BAI déclenché par Roshi Bhadain, il y avait quand même de nombreux anciens éléments du défunt groupe présents, de même que des cadres de la National Insurance Company.

http://www.lemauricien.com/article/rescape-bai-lance-son-entreprise

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

PORT : Une privatisation à la Mauritius Telecom

Post  Sirop14 on Sun May 01, 2016 11:57 am

PORT : Une privatisation à la Mauritius Telecom

Des investissements de Rs 3 milliards annoncés pour la création d’une Special Economic Zone avec un bail de 99 ans sur 325 arpents à Jin Fei, Riche-Terre, et la modernisation du Container Park
À long terme, soit en 2030, les promoteurs font...

http://www.lemauricien.com/article/port-privatisation-la-mauritius-telecom

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

BAI PONZI : SALIM MUTHY MENACE DE MANIFESTER DEVANT LE SG DE L’ONU LE 8 MAI

Post  Sirop14 on Mon May 02, 2016 9:25 am

BAI PONZI : SALIM MUTHY MENACE DE MANIFESTER DEVANT LE SG DE L’ONU LE 8 MAI

http://www.lemauricien.com/article/bai-ponzi-salim-muthy-menace-manifester-devant-sg-l-onu-8-mai


NAVIN COFFERS SAGA – SAISON II : La carte maîtresse de Dufry AG

Deux ex-Attorney General rouges, Mes Rama Valayden et Yatin Varma, demandent au CCID de consigner en Suisse les dépositions des séquestrés du Dufry AG du 16 février 2015 par des VVIP
http://www.lemauricien.com/article/navin-coffers-saga-saison-ii-la-carte-maitresse-dufry-ag

PTR, À VACOAS, VENDREDI DERNIER : Pour Navin Ramgoolam, SAJ serait l’otage de Lutchmeenaraidoo
Depuis plusieurs semaines déjà, l’ex-Premier ministre et leader du PTr, Navin Ramgoolam, n’a de cesse de répéter dans les congrès du parti que le...

http://www.lemauricien.com/article/ptr-vacoas-vendredi-dernier-navin-ramgoolam-saj-serait-l-otage-lutchmeenaraidoo

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

OPÉRATION « LAKAZ LERWA LION » : L’ex-PM Ramgoolam sur le banc des accusés

Post  Sirop14 on Tue May 03, 2016 8:56 am

OPÉRATION « LAKAZ LERWA LION » : L’ex-PM Ramgoolam sur le banc des accusés

Affaire Roches-Noires : Navin Ramgoolam et les deux coaccusés, les DCPs Jokhoo et Sooroojebally, plaident non coupables devant la magistrate Renuka Dabee, siégeant en Cour intermédiaire

http://www.lemauricien.com/article/operation-lakaz-lerwa-lion-l-ex-pm-ramgoolam-sur-banc-des-accuses


MESSE DU 1ER MAI : Mgr Piat dénonce « un système économique obsédé par le profit à tout prix »
http://www.lemauricien.com/article/messe-du-1er-mai-mgr-piat-denonce-systeme-economique-obsede-profit-tout-prix

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

DETTES IMPAYÉES DE RS 83 M : Liquidation d’Airway Coffee pour des dettes de Rs 83 M

Post  Sirop14 on Thu May 05, 2016 2:54 pm

DETTES IMPAYÉES DE RS 83 M : Liquidation d’Airway Coffee pour des dettes de Rs 83 M
La juge Rehana Mungly-Gulbul a accédé ce matin à la demande pour un “winding order” logée par Airports of Mauritius Co Ltd et Airport Terminal Operations Ltd contre la compagnie Airway Coffee Co Ltd. En février 2015, Airway Coffee devait Rs 83...

http://www.lemauricien.com/article/dettes-impayees-rs-83-m-liquidation-d-airway-coffee-des-dettes-rs-83-m

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

NAVIN COFFERS’ SAGA - OPÉRATION LAKAZ LERWA LION : Rs 220 M, la collaboration de l’Allemagne sollicitée

Post  Sirop14 on Fri May 20, 2016 10:12 am

NAVIN COFFERS’ SAGA - OPÉRATION LAKAZ LERWA LION : Rs 220 M, la collaboration de l’Allemagne sollicitée

Sous la Legal Mutual Assistance, les autorités allemandes appelées à fournir des renseignements sur le cheminement de la cargaison de Never-Used Dollar Notes de Rs 110 M de Chicago à Maurice

http://www.lemauricien.com/article/navin-coffers-saga-operation-lakaz-lerwa-lion-rs-220-m-la-collaboration-l-allemagne-sollicit

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

LES DOLLARS DE RAMGOOLAM : Commerzbank et HSBC de Francfort dans le collimateur

Post  Sirop14 on Mon May 23, 2016 11:30 am

LES DOLLARS DE RAMGOOLAM : Commerzbank et HSBC de Francfort dans le collimateur

L’Attorney General’s Office dans l’attente des premières communications officielles des autorités allemandes au sujet de la provenance des Rs 110 M en dollars US

http://www.lemauricien.com/article/les-dollars-ramgoolam-commerzbank-et-hsbc-francfort-collimateur

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

LE PROCÈS DAWOOD RAWAT VS. LE MAURICIEN LTD DEVANT LA JUSTICE FRANÇAISE : Caution de 2 000 euros à Dawood Rawat

Post  Sirop14 on Mon Jun 06, 2016 9:08 am

LE PROCÈS DAWOOD RAWAT VS. LE MAURICIEN LTD DEVANT LA JUSTICE FRANÇAISE : Caution de 2 000 euros à Dawood Rawat

L’avocat du Mauricien réclame la prescription
ARTICLE PARU DANS WEEK-END | 5 JUIN, 2016 - 16:00

A été appelé, jeudi dernier 2 juin, devant la 17e Chambre correctionnelle — chambre de la presse — du Tribunal de Grande Instance de Paris, le procès qu’intente Dawood Rawat au Mauricien Ltd et à son directeur, Jacques Rivet, leur réclamant des dommages-intérêts (20 000 euros) pour un article relayé par notre site internet, lemauricien.com, qui avait été publié par Week-End le 30 août 2015 sous le titre « BAI : Banqueroute confirmée en 2009 ».
Lors de l’audience, le directeur du Mauricien fut appelé à la barre alors que Dawood Rawat s’était fait représenter par son avocat. Le tribunal, présidé par Mme Fabienne Siredey-Garnier et ses deux assesseurs, a fixé la consignation devant être payée par la partie civile (Dawood Rawat) à 2 000 euros, somme qui sert à garantir l’éventuelle amende civile pour procédure abusive pouvant éventuellement être prononcée à son encontre. Cette consignation devra être payée au plus tard le 8 juillet prochain. A défaut de paiement, l’action de Dawood Rawat sera déclarée irrecevable.

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

RUN-UP DU BUDGET 2016-17 : La croissance sous la barre des 4%

Post  Sirop14 on Mon Jul 04, 2016 12:04 pm

RUN-UP DU BUDGET 2016-17 : La croissance sous la barre des 4%
La présentation du budget 2016-17 étant repoussée pour au plus tôt la seconde quinzaine de juillet, les dernières prévisions de Statistics Mauritius, avec un taux de croissance de 3,9%, soit inférieur au seuil ouvrant la voie à la relance...

http://www.lemauricien.com/article/run-du-budget-2016-17-la-croissance-sous-la-barre-des-4

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

COIN IDÉAL SAGA : Des zones d'ombre!

Post  Sirop14 on Mon Jul 18, 2016 9:28 am

COIN IDÉAL SAGA : Des zones d'ombre!
Indépendamment de la panne sèche que connaissent depuis au moins le début de l’année des composantes majeures du scandale financier du groupe BAI avec un préjudice évalué par la Banque de Maurice à Rs 25 milliards, la police arrive...

http://www.lemauricien.com/article/coin-ideal-saga-des-zones-dombre

COIN IDÉAL SAGA : La déroute totale du Premier ministre
Un Premier ministre montrant clairement qu’il est totalement dépassé. C’est la prestation offerte par sir Anerood Jugnauth, qui avait à répondre, mardi...
http://www.lemauricien.com/article/coin-ideal-saga-la-deroute-totale-du-premier-ministre

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

EMPIRE BAI : Interrogatoire Under Warning de Saleem Beebeejaun

Post  Sirop14 on Tue Aug 02, 2016 10:25 am

EMPIRE BAI : Interrogatoire Under Warning de Saleem Beebeejaun

Le fils de l’ancien DPM de Navin Ramgoolam retient les services de Me Raouf Gulbul, un des nomminés politiques à la GRA de l’Alliance Lepep

http://www.lemauricien.com/article/empire-bai-interrogatoire-under-warning-saleem-beebeejaun

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

EMPIRE RAWAT : Des réclamations de Rs 180 M à Media Matrix

Post  Sirop14 on Tue Aug 16, 2016 11:53 am

EMPIRE RAWAT : Des réclamations de Rs 180 M à Media Matrix

Le Special Administrator de BAI Co (Mtius) Ltd and Related Entities pourrait avoir recours à un appel d’offres pour 40% des actions détenues par Dawood Rawat dans une entreprise de presse
ARTICLE PARU DANS WEEK-END | 14 AOÛT, 2016 - 14:00

Le gros des avoirs du groupe BAI ayant déjà été liquidés, dont la clinique Apollo-Bramwell, même si la signature du contrat se fait encore attendre, l’opération de recouvrement des placements des clients de l’assurance BAI détournés à d’autres fins se poursuit.
L’un des prochains volets ciblés porte sur les quelque Rs 500 millions de Financial Footprint du Chairman Emeritus de BAI dans le secteur des média, soit Media Matrix Ltd et Yukondale Ltd. Vu que cette dernière entité est depuis longtemps déjà une coquille vide, n’ayant pas été en mesure de mettre ne serait-ce qu’une édition d’un quotidien sur le marché malgré les centaines de millions englouties, des réclamations d’un minimum de Rs 180 millions sont jugées récupérables dans la conjoncture. En parallèle, le National Property Fund Ltd et la National Insurance Company s’engagent dans un plan de restructuration en vue de se débarrasser des non-cash assets et de les rendre liquides, comme la mise en vente des grosses cylindrées de l’ère Rawat ou encore des propriétés immobilières en tous genres.

http://www.lemauricien.com/article/empire-rawat-des-reclamations-rs-180-m-media-matrix

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

PTR : Pour des enquêtes indépendantes sur Heritage City et Omega Ark, a déclaré Ramgoolam

Post  Sirop14 on Tue Aug 23, 2016 7:48 pm

PTR : Pour des enquêtes indépendantes sur Heritage City et Omega Ark, a déclaré Ramgoolam

http://www.lemauricien.com/article/ptr-des-enquetes-independantes-sur-heritage-city-et-omega-ark-declare-ramgoolam

Sirop14

Posts : 5963
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Re: Arrêté hier: la longue nuit de Navin Ramgoolam

Post  Sponsored content


Sponsored content


Back to top Go down

Page 4 of 5 Previous  1, 2, 3, 4, 5  Next

View previous topic View next topic Back to top


 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum