Visite officielle du Président James Michel à Paris

View previous topic View next topic Go down

Visite officielle du Président James Michel à Paris

Post  Sirop14 on Fri Dec 05, 2014 2:45 pm

Visite officielle du Président James Michel à Paris

05-December-2014
Les Seychelles et la France expriment leur solidarité dans la lutte contre le changement climatique

Le Président James Michel a rencontré mercredi après-midi le Président français François Hollande au Palais de l’Elysée à Paris. Cette rencontre Le Président James Michel est accueilli au Palais de l’Elysée à Paris par le Président français François Hollande  intervient quatre mois après leur réunion lors du Sommet de Chefs d’État et de gouvernement de la Commission de l’Océan Indien (COI), à Moroni, aux Comores.

Les deux présidents ont eu un tête-à-tête, avant de rejoindre leur délégation respective pour des discussions bilatérales.

« L’histoire a créé des relations très fortes entre nos deux pays. Le développement des Seychelles porte la marque indélébile de la France. Chaque Président français et seychellois a su y apporter sa touche personnelle. Ma visite en France traduit donc ma volonté d’approfondir ces liens d’amitié. Les Seychelles seront toujours reconnaissantes à la France pour son engagement constant et efficace à ses côtés. Et à tout moment », a déclaré le Président Michel lors de la réunion.

Il a indiqué que sa visite officielle en France est aussi l'occasion pour les deux Etats d’échanger leurs avis sur les priorités de la COP 21, la 21e Conférence des parties à la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques, qui aura lieu à Paris en décembre 2015.

« Nous partageons les objectifs français pour parvenir à un accord applicable à tous et juridiquement contraignant à la Conférence de Paris en décembre  2015. Nous continuons d’appeler tous les partenaires d’assurer que la Conférence de Lima ouvre la voie pour la conclusion d’un Accord à la Conférence de Paris en 2015. En tant que petit Etat insulaire en développement de l’Océan Indien, les Seychelles sont disposées à travailler avec la France et les autres Etats insulaires, afin d’aider à surmonter les obstacles qui existent toujours à la finalisation d’un tel accord », a déclaré M. Michel.

Pour sa part, le Président Hollande a également marqué son appui aux initiatives des petits pays insulaires en développement dans la perspective de la Conférence de Paris sur le Climat en 2015. Il a indiqué la forte préoccupation de ces Etats, menacés par le changement climatique, les cyclones et la montée des eaux. Il a rappelé son ambition de parvenir en 2015 à un accord universel et contraignant permettant de limiter à 2 degrés le réchauffement climatique.

M. Hollande a estimé que la visite du président seychellois marquait le renouvellement d'une coopération étroite entre les deux pays qui partagent de nombreux objectifs similaires.

Il a suggéré que les deux pays créent des synergies pour le concept de l'Economie bleue, et l’exploitation des ressources océaniques de façon durable.

Le Président Hollande a indiqué son soutien d'aider les Seychelles dans la promotion et le développement de l'Economie bleue dans plusieurs secteurs. La France fournira de l'expertise nécessaire à cet effet.

Les deux délégations ont discuté de la nécessité de resserrer les liens entre les opérateurs économiques par des échanges entre les entreprises des deux pays.

Les Seychelles ont sollicité l'appui de la France pour faire valoir  « l'indice de vulnérabilité » comme un outil efficace pour mesurer le développement des PEID.

Durant la réunion bilatérale, les Seychelles et la France ont discuté de la question de l'échange de dette contre l'investissement pour renforcer la résilience des Seychelles face au changement climatique.

Le Président Hollande a donné son accord pour ouvrir une réflexion sur l’échange de dette au service de l’adaptation au changement climatique.

Le Président Michel a remercié la France pour les efforts considérables qu’elle a apportés aux Seychelles et à l'Océan Indien en ce qui concerne la sécurité maritime pour répondre aux défis de la piraterie et l’instabilité en Somalie.

« La France a été le premier pays à répondre à notre appel à l’aide dans la lutte contre la piraterie maritime dans l’Océan Indien. Nous souhaitons fermement poursuivre cette coopération ; bien que les attaques des pirates soient moins fréquentes actuellement nous devons rester sur nos gardes. Nous voulons continuer donc à travailler étroitement avec la France pour promouvoir la sécurité maritime et lutter contre les autres activités criminelles transfrontalières, y compris le terrorisme. »

Le Président Hollande a salué le rôle important joué par les Seychelles en matière de lutte contre la piraterie et a constaté que les efforts de la communauté internationale en soutien aux pays de la région avaient permis une nette réduction des actes commis au large de la Somalie et plus généralement dans l’Océan indien.

Il s’est félicité de la coopération régionale entre les Seychelles, la Réunion et Mayotte.

M. Hollande a aussi salué la décision récente des Seychelles de signer un accord d’échange automatique d’informations, afin de marquer un progrès en matière de transparence fiscale et de respecter les normes de l’OCDE en la matière.

Le Président Michel était accompagné de son ministre des Affaires étrangères Jean-Paul Adam, le Conseiller diplomatique à la Présidence l’Ambassadeur Callixte D’Offay, et l’Ambassadeur des Seychelles à Paris M. Bernard Shamlaye. Présente aussi était l’Ambassadrice de France aux Seychelles Mme Geneviève Iancu.

http://www.nation.sc/article.html?id=243862

Comment - We have not drank or taken any medication. How many recall last year 2013 events our visit to Calais and those who had waited we come back we did not not even Paris to the determent of our Community and other responsibilities - simply because of the French media, the politicians. Time and time we come forward and help using not some system form China or South America, Russia or Africa using our French/European Indian Ocean high workings.

The French Illuminati/Masonic entity and the elite of France Socialist know our role and contributions in the last Presidential election. Many in Brussels, Strasbourg and Berlin know. Including the USA

In-spite of the highly negative thank you and reward we keep coming forward to help and support France in EU, Economic and Big Finance Issues.

The EU election over and Mr Barroso gone, Mr Claude Juncker, Mr Martin Shultz and Mr Donald tusk their request that we come forward and help support their Policy and share our knowledge and experience - we came to Strasbourg all those who know and they were able to hammer out a Budget/Plan - question does President James Michel and his government/delegation have the capacity to do this. We have and what we have written to lawyer Mr Philippe Boulle and lawyer Mr Pesi Pardiwalla.

This done we moved on and what we discussed/suddenly grey clouds were going away and the positive issues in the media and the Republic President got a 2/3 point positive form the public - The socialist party, the government and France many institutions with all it riches and resource could not do.

The Government of Mr Cameron have know of those issues for a very long time - the rough deal and tough time and in instance took President Sarkozy for a long ride. Again the many times we have to help and support.

PM Cameron said after Australia he expect the world to experience another major economic situation - this will come about because of the politicians and institutions refusal to comport/their dreadful benchmark and then what they tell the media - for this very important reason we had the mega meltdown in 2008 and three times before.

We have been lobbying the EU Institutions to the Facts of the Seychelles exile/refugee plight those 25,000 and our EU Community workings those appointed Consuls and other government Officials how they comport and opress and exclude the Right of the individuals Seychellois in EU, the elbow them out of serious business hand in gloves with Seychelles government.

We have address the UN, the White House and the International court of Justice.

The very many who have very short memory in France the mane debacle in Africa/putsch and collateral fallout related/linked/associated to Sechelles Seychelles. The massive corruptions. France criticize other government for their bad governance - they have refused to listen and hear the voice of the Opposition for the past 25 years.

We addressed the issues of the Normandy/Seychelles Madoff scandal we have know of this form very many years and much more.

Under the EU respective Treaties we as an Ethnic community have rights and they need to be respected.

Beside unlike many new communities who have arrived and migrated to France and the money the French Tax payers are spending, the EU and French Government - we have been supporting the French Economic, Industry and Market working for the past 30 years - why because the bones, the roots, the resting place, blood and family links of thousands of French Families who build that Seychelles five generation ago, not to mention Mauritius, Reunion, Madagascar and Comor.

The thousands of Institutions, experts across France highly trained to manage and help drive France economy - our very contributions and impute and there are discipline,science, mechanism to proves and disprove this.


Seychelles ambassador accredited to Malta
http://www.nation.sc/article.html?id=243860

Sirop14

Posts : 5686
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Interview avec le Président James Michel à la fin de sa visite de travail à Paris

Post  Sirop14 on Sat Dec 06, 2014 5:56 pm

Interview avec le Président James Michel à la fin de sa visite de travail à Paris

06-December-2014
« Les Seychelles et La France ont une relation fraternelle »


Les priorités de la COP 21, la 21e Conférence des parties à la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques qui aura lieu à Paris en décembre 2015, le concept de l'Economie bleue, et l’exploitation des ressources océaniques de façon durable sont quelques sujets discutés par le Président James Michel et son homologue français François Hollande lors de sa visite de travail à Paris.

Le Président seychellois a effectué une brève visite de travail en terre française, ce mercredi 3 décembre, 2014 et il a dit à la presse seychelloises que cette visite avait pour but de redynamiser l’excellente relation entre nos deux pays.

« Les Seychelles et La France ont toujours eu une très bonne relation, je dirais même que c’est une relation fraternelle. La France et les Seychelles ont une histoire commune. Avec le Président Hollande, nous avons discuté des sujets qui touchent principalement aux relations bilatérales entre La France et les Seychelles et également nous avons passé en revue les différents projets qui touchent à la coopération entre nos deux pays. Nous avons aussi discuté des projets régionaux, à travers La Réunion, et qui marchent très bien », a dit le chef de l’Etat seychellois.

Le Président Michel a ajouté que dans le cadre de la diplomatie économique des Seychelles, le Président Hollande et lui avons discuté des partenariats économiques.

« Nous avons discuté des projets reliés au changement climatique, l'échange de dette contre l'investissement pour renforcer la résilience des Seychelles face au changement climatique, l'indice de vulnérabilité comme un outil efficace pour mesurer le développement des petits Etats insulaires en développement (PIED). Comme La France est présente dans l’Océan Indien à travers La Réunion, nous avons mis l’accent sur le concept de l’Economie Bleue et le partage d’expériences. Nous avons suggéré que les deux pays créent des synergies pour le concept de l'Economie bleue, et l’exploitation des ressources océaniques de façon durable. M. Hollande a promis que La France fournira de l'expertise nécessaire pour aider les Seychelles dans la promotion et le développement de l'Economie bleue dans plusieurs secteurs », a renchéri M. Michel.

Il a ajouté que ce partenariat aura des résultats à court et à long terme.

« Une amitié ca se construit. Cette visite a renforci l’amitié qui existe déjà entre La France et les Seychelles. Je ressens la disponibilité et la volonté de la part de France de s’unir avec les Seychelles pour développer un partenariat solide. Nous avons parlé de la nécessité de resserrer les liens entre les opérateurs économiques par des échanges entre les entreprises des deux pays », a expliqué M. Michel.

Le chef de l’Etat a ajouté qu’il a remercié la France pour les efforts considérables qu’elle a apportés aux Seychelles et à l'Océan Indien en ce qui concerne la sécurité maritime pour répondre aux défis de la piraterie et l’instabilité en Somalie.

« La France a été le premier pays à répondre à notre appel à l’aide dans la lutte contre la piraterie maritime dans l’Océan Indien. Nous souhaitons fermement poursuivre cette coopération ; bien que les attaques des pirates soient moins fréquentes actuellement nous devons rester sur nos gardes. Nous voulons continuer donc à travailler étroitement avec la France pour promouvoir la sécurité maritime et lutter contre les autres activités criminelles transfrontalières, y compris le terrorisme », a-t-il expliqué.

A noter que le Président Hollande a salué le rôle important joué par les Seychelles en matière de lutte contre la piraterie et a constaté que les efforts de la communauté internationale en soutien aux pays de la région avaient permis une nette réduction des actes commis au large de la Somalie et plus généralement dans l’Océan indien. Il s’est aussi félicité de la coopération régionale entre les Seychelles, la Réunion et Mayotte.

http://www.nation.sc/article.html?id=243878

Sirop14

Posts : 5686
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

View previous topic View next topic Back to top

- Similar topics

 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum