Des Normands débarquent aux Seychelles pour participer à une série d’activités

View previous topic View next topic Go down

Des Normands débarquent aux Seychelles pour participer à une série d’activités

Post  Sirop14 on Thu Aug 14, 2014 1:52 pm

Des Normands débarquent aux Seychelles pour participer à une série d’activités

14-August-2014
Une forte délégation venant de Rouen, la Normandie, en France, foule le sol seychellois ce jeudi pour participer à une série d’activités culturelles, touristiques, économiques et sportives, dont le but est de promouvoir les qualités des Seychelles comme une destination d’éco-tourisme avec une dimension maritime très importante.

Cette manifestation qui démarrera avec une foire exposition le samedi 16 août au Centre Culturel National des Seychelles, est une réalisation d’une association qui a pour nom « Les Amis de l’Océan Indien » créée en 1964 par M. Francis Herbert, le Consul Honoraire des Seychelles en Normandie. Il est à noter qu’un poste consulaire des Seychelles a ouvert ses portes en janvier dernier dans les locaux de l’Association des Amis de l’Océan Indien à Grand Quevilly, une ville de la Haute-Normandie, dont les activités économiques tournent vers l'industrie navale et la construction navale.

L’association ‘Les Amis de l’Océan Indien’ vise à promouvoir les relations entre les Normands et les personnes provenant des îles francophones. Elle organise des événements et initie des partenariats économiques et culturels. En outre, l’association recense et coordonne les actions initiées par les différentes associations de personnes originaires de cette région du monde et présentes dans le département.

M. Herbet, le président de cette association, a estimé que « les activités à destination de l’Océan Indien génèrent 18 000 emplois en Seine-Maritime, principalement sur les ports de Rouen et du Havre. »

Pendant la foire exposition de ce week-end et qui s’étalera sur trois jours, les visiteurs pourront acheter des objets en mosaïque fabriqués par des Réunionnais qui seront présents lors de cette activité, à coté des produits artisanats venant de Seychelles.

Le Port de Rouen et l’industrie normande présenteront également un stand. Les visiteurs pourront s’informer sur les produits financiers et sur les relations entre la Normandie et les Seychelles.

La délégation internationale participera aussi avec des panneaux explicatifs à travers des posters et journaux d’époque de la guerre – de 1939 à 1945 – et le début de celle de 1914 à 1918.

Pierre de Coubertin a rénové les Jeux Olympiques de l’antiquité pour en faire un événement planétaire dans sa demeure de Mirville en Normandie. Des documents rares seront exposés pour célébrer les 120 ans de l’Olympisme.

Un autre anniversaire sera également honoré avec la Commission de l’Océan Indien qui est née en 1984 à Victoria. Il sera bon de revoir en images cet événement déjà fêté en début d’année.

Pour mener à bien ses activités professionnelles ou même pendant les loisirs il est indispensable d’être en excellente condition physique et morale. Les organisateurs ont donc prévu de mettre en exergue ce qu’il faut faire pour lutter contre la maladie.

L’association Française des Diabétiques avec leurs collègues du Ministère de la Santé vont multiplier les entretiens afin d’apporter un maximum d’informations à ceux qui souffrent. La prévention passe, aussi par le sport et l’activité physique.

La prévention des accidents domestiques sera également au programme avec des spécialistes du secours d’urgence qui feront des démonstrations et des exercices devant le public.

Ces trois jours de foire vont permettre de faire des affaires, de s’informer et de s’éduquer. C’est assurément une bonne initiative qui s’adresse à tous les Seychellois de sept à soixante dix sept ans.

L’ouverture de la foire est prévue pour le samedi 16 août de 10 à 18h. Le dimanche 17 août de 10h à 17h et le lundi 18 août de 9h à midi.

Se déroulera au Centre International des Conférences des Seychelles le mardi 19 août un colloque sur l’économie mondiale aux Seychelles avec la participation du Bureau d’Investissement des Seychelles, l’Autorité du Port de Seychelles, le Conseil National des Sports, le Conseil du Tourisme des Seychelles, la Chambre du Commerce et de l’Industrie des Seychelles, l’Agence de Promotion de Petites Entreprises, parmi d’autres.

D’autres activités prévues sont une Marche Internationale de 24 heures qui aura lieu à Berjaya Beau Vallon Bay Beach Resort, à North East Point, à Anse Royale et à Victoria avec des animations culturelles tout au long.

Le dimanche 24 août il y aura une visite chez les ouvriers qui fabriquent les maquettes de bateaux à Ma Constance, tandis que le lendemain (lundi 25 août) il y aura un festival international du film touristique au Théâtre National à Mont Fleuri.

Il y aura aussi des événements sportifs tels le football, le volley-ball et le hand-ball en salle et sur la plage.

http://www.nation.sc/article.html?id=242668

Sirop14

Posts : 5389
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Les Seychelles vue par un normand

Post  Sirop14 on Mon Sep 01, 2014 1:05 pm

Les Seychelles vue par un normand

01-September-2014
Jean Michel Van der Hasselt est un photographe de renommée internationale qui répond régulièrement à la demande d’Ambassades, de Ministères ou d’Office nationaux du tourisme.

La Chine, et le Vietnam se sont adressés à ce grand artiste pour leur campagne de promotion du tourisme dans leur pays. La Birmanie qui revient dans le concert des pays fréquentable a proposé à Jean Michel Van der Hasselt de venir pendant mois pour prendre des clichés inédits.

Dernièrement l’Argentine a donné à ce garçon calme et posé, la possibilité d’effectuer un reportage exceptionnel qui a été primé lors de différents concours.

Jean Michel partira bientôt pour le Pakistan afin de réaliser de nouvelles œuvres.

En venant aux Seychelles Jean Michel Van der Hasselt souhaitait mettre « en boîte » la nature et les oiseaux en laissant de côté les habitants et les monuments.

Lors des rencontres photographiques de France, c’est la présentation de ces magnifiques photos qui ont séduit le jury. Il est vrai que les plages, les feuilles, les fleurs, les oiseaux semblent faire preuve de vivacité sur la toile. Ces photographies feront l’objet d’une émission sur la télévision seychelloise.

Francis HERBET

Source Seychelles Nation

Sirop14

Posts : 5389
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

L’indépendance des Seychelles célébrée en Normandie

Post  Sirop14 on Mon Jul 04, 2016 11:26 am


L’indépendance des Seychelles célébrée en Normandie

04-July-2016


La préparation fut de longue date car depuis l’année dernière, le village de Takamaka avait été invité par M. Francis Herbet, consul des Seychelles en Normandie, pour la commémoration de l’indépendance du pays dans cette région du nord-ouest de La France.
Le déplacement d’un groupe de personnes âgées, de poètes et de jeunes danseurs a fait suite à leur succès au concours culturel national de 2015. Comme l’a souligné leurs hôtes français, Takamaka est ainsi devenu « capital culturel des Seychelles ».

Avec 46 nationalités différentes venues de cinq continents présentes dans la petite ville portant paradoxalement le nom de Grand Quevilly ce jeudi 30 juin, la fête des 40 ans de l’indépendance des Seychelles a pris une vraie dimension internationale. En effet, Afghans, Malgaches, Namibiens, Vietnamiens, Ukrainiens et autres s’étaient joints aux Européens pour une grande journée de manifestation qui comprenait un spectacle folklorique par la troupe ‘Leritaz Takamaka’ et un copieux repas créole préparé par Philibert Confiance, le chef du jour.

En l’absence de l’ambassadeur Bernard Shamlaye, l’ambassade des Seychelles à Paris était représentée par son deuxième secrétaire, Ian Madeleine.

Au menu, des plats dont les ingrédients ont été transportés dans les bagages depuis les Seychelles : Satini pwason sale, ladob pwason, kari koko poul, lantiy et le riz qui pour l’occasion avait remplacé la traditionnelle pomme de terre français. A ne pas oublier le rhum Takamaka Bay offert en apéritif et qui a visiblement éveillé un grand appétit chez les invités !
La commémoration de la fête nationale le jeudi 30 a permis, avec le décalage horaire de deux heures, aux Seychellois et leurs nouveaux amis de suivre le défilé militaire du 29 juin et le discours du Président James Michel en directe sur internet à partir du Stad Linite de Victoria. A noter en passant que nos jeunes se sont montrés maitres de la technologie de l’information, mettant en place dès leur arrivée un système de communication efficace via Facebook, WhatsApp, Instagram, Messenger, Snapchat et autres applications mobiles.

Sous la houlette du slammeur Damasy qui actuellement fait ses études en France et du photographe/graphiste José Zelime, une chambre du campus de l’Université de Rouen où ils sont hébergés a même été transformée en mini studio de montage et d’enregistrement. Des musiques sont ainsi créées par Ras Pyek et compagnie, auxquels sont ajoutés des textes et des voix. Le poète rasta pourra y enregistrer sa ‘Liberté’ qui a épaté le public quevillais. Affaire de production d’œuvres créoles à Rouen à suivre de près donc !
En France depuis lundi dernier, les membres de Leritaz Takamaka ont encore deux semaines pleines à passer en Normandie, avec au programme une tournée de toutes les villes de la région. Un autre spectacle était prévu pour samedi soir à Calenchon. Pour le dîner, le chef avait cette fois-ci promis satini papay et pwason sale ek bred mouroung.

Avec le grand succès de la fête de jeudi à la suite de laquelle une grande partie du public s’est dit donner rendez-vous aux Seychelles, nos compatriotes de Takamaka portent sans doute haut notre drapeau national et réussissent une belle tournée culturelle et touristique. Une des plus petits villages et des plus éloignés de l’ile principale de Mahé, Takamaka contribue sûrement ainsi à accroître la visibilité de nos îles paradisiaques à l’étranger.

« Aujourd’hui nous avons vraiment mis Takamaka sur la carte du monde, et nous avons agrandi la petite tache qui y représente les Seychelles », a commenté Annabelle Suzette, responsable des danseurs.

« C’est impressionnant comment un petit village de seulement 3 500 habitants peut nous montrer ça », a déclaré un M. Herbet visiblement satisfait, tout en imposant un autre programme a ses invités : Le match de quart de final de dimanche soir entre la France et l’Islande, dans le cadre de l’Euro 2016. Même s’ils ne peuvent se rendre dans un stade car malheureusement aucune ville normande n’accueille la compétition, les Seychellois amateurs de foot suivent les rencontres sur grand écran.

Entretemps, le district de Takamaka souhaite remercier les partenaires qui ont rendu cet échange avec la Normandie possible : Le restaurant Chez Baptista, Air Seychelles, le Conseil National des Arts (NAC), le département de la culture, la Seychelles Heritage Foundation (SHF), H. Savy Insurance, La Plaine St. André, le député Alderick Bristol, Mlle Jourdanne Marguerite et l’Hôtel l’Archipel, ainsi que M. Paul Ernesta.

Texte : Michel Savy à Rouen
Photos : José Zelime

http://www.nation.sc/article.html?id=250067

Sirop14

Posts : 5389
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Des poètes sur les traces d’écrivains Normands

Post  Sirop14 on Thu Jul 14, 2016 9:45 am

Des poètes sur les traces d’écrivains Normands

Des poètes sur les traces d’écrivains Normands

14-July-2016




Faisant partie du groupe Héritage Takamaka qui effectue en ce moment un voyage culturel en France, des poètes de ce district du sud de Mahé ont eu l’occasion de découvrir ou redécouvrir de grands écrivains de la région.
Quoique le groupe comporte d’autres poètes comme Vincent Milius, seuls Ras Pyek (Tony Joubert) et Michel Savy ont pu faire le déplacement à côté d’un groupe de danseurs traditionnels et de chanteuses de romances. Ils ont rejoint dans la région de Normandie le jeune slammeur Numéro spécial de Ras Pyek sur la scène où Corneille a joué ses plus grandes pièces Damasy (Yannick Savy) qui fait ses études à Rouen.
Dans cette région de grande richesse littéraire, nos poètes ont connu le bonheur de marcher sur les traces de ses grands écrivains, sur la Route des Maisons D’Ecrivains.
Celle-ci comprend parmi bien d’autres les demeures de Pierre Corneille, Gustave Flaubert, Jean de La Fontaine et Victor Hugo.
Même si ce dernier est né à Besançon à l’Est de La France en 1802, il a longuement séjourné à Villequier, en Haute Normandie.
Les artistes de Takamaka ont même eu le privilège de gouter à la scène du Théâtre de Verdure situé devant la maison de Corneille, où ce poète et dramaturge du 17ème siècle a joué ses plus grandes pièces telles le Cid en 1637 et l’Oedipe en 1659.
Le théâtre en plein air porte son nom car il est entouré d’arbustes qui le protègent de vent et de bruit extérieur.
C’est dans cette façon poétique que l’écrivain, historien et ancien ministre français chargé de la Francophonie Alain Decaux, décédé le 27 mars dernier, a décrit ces maisons d’écrivains, dont certaines ont gardé leur mobilier original :
« Les Maisons d’Ecrivains sont des îles du temps. Imprégnées à jamais du génie de leurs hôtes, ces demeures de l’esprit fascinent le visiteur ».
A n’en pas douter, les poètes de Takamaka ont été fascinés par les traces de ces grands écrivains qui pour certains les ont inspirés.

http://www.nation.sc/article.html?id=250196

Sirop14

Posts : 5389
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Quarantième anniversaire de l’indépendance des Seychelles

Post  Sirop14 on Sat Aug 27, 2016 8:44 pm

Quarantième anniversaire de l’indépendance des Seychelles

26-August-2016
Cent villes et villages de Normandie fêtent les Seychelles tout au long de l’année 2016

Le 29 juin 2016 est une date importante pour les Seychelles et ses habitants. Ce jour historique a marqué le quarantième anniversaire de l’accession du pays à l’indépendance. Bien sûr cet évènement a été fêté avec beaucoup de ferveur. De nombreuses manifestations ont été organisées dans les îles.
A plus de neuf mille kilomètres de Victoria, la capitale, la fête se déroule également… en Normandie, en France ! Dans cette région de France située entre Paris et Londres les festivités se poursuivront jusqu’en décembre prochain. Ce sont cent villes et villages Normands qui accueillent des spectacles, des rencontres sportives, des conférences, des expositions et des animations scolaires. Outre la joie de se retrouver, le Consulat des Seychelles basé à Rouen, les Amis de l’Océan Indien et ceux des Seychelles en profitent pour effectuer une radiographie de la coopération économique, culturelle et sportive entre les deux entités. Les projets d’avenir sont envisagés avec un réel enthousiasme entre les deux partenaires qui s’apprécient et s’aiment beaucoup. Les Normands qui travaillent en parfaite harmonie avec l’ambassade à Paris ont déjà reçu sur leurs terres de nombreuses personnalités seychelloises et tout récemment le comité culturel de Takamaka.

Le comité culturel de Takamaka en Normandie

Le comité cultuel de Takamaka, élu en 2015 le premier district culturel des Seychelles, a présenté en Normandie ses meilleurs atouts à travers des expositions, de la gastronomie, de l’artisanat ainsi que son folklore composé de musiciens, chanteurs et danseurs.
Takamaka est un véritable sanctuaire, béni des Dieux. Avec dix-sept plages qui constituent un authentique héritage naturel. Cet endroit fait rêver même le plus blasé des touristes. Les sites portent des noms français comme Bougainville, Anse Parnel, Anse Marie-Louise, Capucin, Petit Boileau, Petite Police, Anse Corail, Anse Cachée… et bien d’autres noms tout aussi pittoresques. Cet endroit est aussi réputé pour la pêche, l’artisanat à base de coquillages, la fabrication des pirogues, de paniers en bambou et de sacs en vacoas et rafia.
Cette délégation de Takamaka a présenté à travers ses réalisations culturelles une partie de l’histoire des Seychelles. Il est bon de rappeler que ce comité, est en vérité une véritable fondation des arts et de la culture présidée par Michel Savy, journaliste réputé qui est aussi très connu comme écrivain et poète.
Les Normands ont apprécié ce groupe venu du sud de l’île de Mahé situé à proximité d’Anse Royale qui nourrit également de nombreux projets de coopérations et d’échanges. Un groupe de jeunes filles dont l’âge varie entre 75 et 92 ans a séduit le public normand à travers de vieilles romances françaises qui ont rappelé à chacun beaucoup de souvenirs.
Un colloque international a été organisé à Grand Quevilly près de Rouen, la ville de Laurent Fabius qui fût le plus jeune premier ministre français et qui, Ministre des Affaires étrangères a terminé sa carrière politique avec l’organisation de la conférence mondiale sur le climat et l’environnement (COP 21 en fin d’année 2015), avant de devenir Président du Conseil Constitutionnel. Cette réunion a obtenu un étonnant succès puisque 200 personnes venues de 45 nations issues des cinq continents avaient répondu présents.
Ces pays étaient représentés par des ministres, des ambassadeurs, des consuls et des acteurs de la vie sociale, et économique. Le thème choisi était le même que celui présenté ce jeudi 25 août dans le cadre prestigieux du centre international des conférences. Les Seychelles elles aussi touchées par la piraterie maritime étaient représentées par M. Ian Madeleine, conseiller à l’Ambassade à Paris qui remplaçait son Excellence Bernard Shamlaye retenue par l’assemblée générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie.
M. Madeleine a évoqué les quarante dernières années qui ont fait des Seychelles un pays écouté et respecté de par le monde. Bien sûr ce conseiller n’a pas manqué d’insister sur le rôle essentiel de son pays contre la piraterie maritime. La seconde partie de la manifestation avait été consacrée à l’Esperance et à la joie de vivre. L’action des Seychelles sur ces derniers points mérite d’être mise en évidence avec notamment l’organisation d’un carnaval qui apporte joie et bonheur à toute la population et provoque une saine union patriotique au sein de la population.

Festival international du film touristique
Pour la quatrième fois le festival international du film touristique se tiendra à Mahé et fera suite à la conférence évoquée ci-dessus. Les trois premiers festivals concernaient un pays de chaque continent. Et c’est ainsi que de nombreuses régions touristiques ont été présentées pour la première fois aux Seychelles.
Qui connaissait les îles Caïman qui lors de la première édition ont révélé un tourisme de qualité qui avait séduit un public n’ayant pas tenu compte de la mauvaise presse « évoquant le problème bancaire, d’argent sale ou de placements frauduleux. La population de ce pays n’a rien à voir avec ces scandales. Les îles Caïman ne doivent pas être considérées uniquement comme un tiroir-caisse mais pour ses beautés touristiques. La Zambie le second lauréat est privilégiée par la nature pour sa végétation luxuriante et ses chutes d’eaux à « couper le souffle ».
Les chutes de Niagara au Canada paraissent minuscules par rapport à celles de ce pays situé au Nord de l’Afrique du Sud. Ces « falls » gigantesques, impressionnantes et malgré tout élégantes et majestueuses sont un atout essentiel d’attraits pour le touriste. La Zambie possède également les cinq plus grandes familles d’animaux sauvages en liberté dans des grands parcs nationaux bien aménagés. C’est un privilège rare dorénavant pour le touriste amateur de photos exotiques de voir défiler des lions, des éléphants, des buffles, girafes et hippopotames dans leur élément naturel. Madagascar l’an dernier a fait un retour dans le concert des grandes nations à potentiel touristique. Pendant sept ans ce pays aux beautés exceptionnelles a vu chuter le nombre de visiteurs inquiets de par l’instabilité politique et également la dangerosité de cette région. Aujourd’hui le calme semble revenu et il est possible de nouveau d’aller à la rencontre de merveilles que l’on trouve uniquement dans ce pays à travers notamment les lémuriens et ces baobabs géants de la forêt tropicale.
Le rapprochement de la grande île avec les Seychelles est assurément une très bonne chose et chacun pourrait dans un avenir proche en récolter les bénéfices. Pour aller à Madagascar de plus en plus de personnes passent par les Seychelles pour effectuer leur voyage.
Cette année ce ne sera plus un pays par continent mais cinq pays d’un même continent. C’est l’Asie qui a été choisi avec les Philippines, l’Indonésie, la Malaisie, le Cambodge et la Jordanie. La potentialité touristique de chaque pays sera dévoilée à travers un film vidéo durant de 6 à 8 minutes. Le public présent pourra voter pour le pays de son choix.

Francis Herbet


http://www.nation.sc/article.html?id=250787

Sirop14

Posts : 5389
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Re: Des Normands débarquent aux Seychelles pour participer à une série d’activités

Post  Sirop14 on Sat Aug 27, 2016 9:51 pm

Comment Facebook

In as much one must respect a good article to promote Sechelles Seychelles Tourism and the seat/office of the Hon Consul in Rouen - the good Consul in writing up this article of 40th anniversary celebration of our Independence forget and omitted to include - Individual Like Colonel Bob Denard and his soldiers immance contribution for many year and had we not written that SIROP program, on the table /card renewed military attempt to change Seychelles by force, the Person of Colonel Mike Hoare and his soldiers shared the same view others in the oppositions in that Seychelles. The USA, NATO position, beside then South Africa and Saudi Arabia, Israel, Kenya and other Nations of Africa and Australia . For an Educated Norman trust his knowledge of Norman history is better than ours - his approach at presenting and portraying the heritage and values of the Norman ancestral population in the Indian Ocean - not being racist those black sisters of ours are certainly not Norman - with every respect, the role they have been called to play for political posturing/government . During the Cold War - the leading French General of President Mitterrand, French intelligence service, the West many Intelligence services, the Co-lateral fallout - had their not been blogs, Forums, Facebook, what the like of the Hon Counsel used/would have written. Little insignificant people including white Franco Seychelles those over the years who have striven to highlight their achievements - No, the Co-lateral fall out, the blasted lies of the European media, certain Establishment their benchmark, the thousands killed, the other wars started like the Gulf War - certainly the Hon Consul of Seychelles is not fit to tell and write anything on this subject - because we have advised several leading West and East Government, NATO on Military regional Indian Ocean and Global issues. We spearheaded the setting up of the ICC - Certainly it was not those ladies of Takamaka who wrote that SIROP Program and it contents. Those real Norman entities in the Indian Ocean, Europe, Across the world, Britain, Australia. The point is we are not allowed cannot write some of the terrible events and incidents linked with Seychelles the past 40 years.The fate of those 25,000 exile and refugees the Norman part/percentage and our call for a UN review and reporting. Take that bloody war in former Yugoslavia and the Gulf War those who can bring back alive Saddam Hussein and President Qaddafi, those from the Balkan the discipline, science which exist in high military working and conflict management making it possible to bring back the dead from wherever they have fallen and how they died. Get then to talk and share their untold views. Then the world will know what it took to change that Seychelles and those dainties Touristic promotion and propaganda and those who want it that way. What about the research and setting up of the COI an the Indian Ocean Rim Association and African Union all these the work of those Takamaka ladies.

Sirop14

Posts : 5389
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Solidarité, fraternité, paix et joie de vivre

Post  Sirop14 on Mon Aug 29, 2016 9:29 pm

Solidarité, fraternité, paix et joie de vivre

29-August-2016
L’armée, la police et le tourisme unis pour la protection et le bien-être des Seychellois


Le monde est-il devenu fou ? Dorénavant, comment allons-nous pouvoir vivre en paix ?
Après chaque attentat, c’est toujours l’horreur qui agite nos esprits. Faut-il avoir peur et se méfier de tout ? Ce sont des bombes qui éclatent partout, dans des cinémas, des théâtres, des restaurants et maintenant dans les écoles et même dans les hôpitaux.
Pour les Jeux Olympiques de Rio, malgré les menaces précises, la police locale a été remarquable et il n’y a pas eu d’incident à déplorer. Il en avait été de même en France lors de l’Euro de football. Malgré tout, pour ce dernier évènement, des hooligans venus d‘Angleterre et de Russie avaient décidé de se déplacer dans le sud du pays pour se bagarrer et casser tout sur leur passage.
Ces pseudos supporters qui ne possédaient pas de billets d’entrée au stade, bénéficiant de financements occultes ont été expulsés et sont repartis rapidement chez eux en même temps que leurs équipes sportivement éliminées de la compétition. Heureusement des nations comme l’Islande ou le Pays de Galles ont apporté beaucoup de fraîcheur en faisant oublier les bruits de matraque remplacés par des chants de joie et de bonheur même quand leur équipe a quitté la compétition avec les honneurs.
Bien sûr les craintes sont grandes lorsque l’on voit ces milliers de malheureux qui quittent leur pays en guerre pour essayer de rejoindre sur de frêles embarcations, une Europe qui ne peut pas tous les accueillir. Les craintes peuvent venir aussi de Corée du Nord où « le leader du pays » joue avec les nerfs de ses voisins en manipulant la bombe atomique comme avec une balle de ping pong. Les peurs peuvent venir également des Etats Unis où un candidat veut jeter hors de son pays les « latinos » et les musulmans s’il est élu ! Cet homme parle même de construire un mur entre le Mexique et son pays comme au temps de celui de Berlin divisant l’Allemagne en deux nations.
La montée des extrémistes en Europe et dans certains pays d’Asie n’est pas très rassurante. La « purge » qui se prolonge en Turquie suite à un coup d’Etat manqué interpelle d’autant plus que ce pays et cette région du monde sont à feu et à sang. Le problème du Kurdistan devient crucial tout comme celui de Daesh ce faux Etat Islamique qui bien que perdant régulièrement du terrain, possède toujours de nombreuses ressources. Mais au fait, pourquoi ce groupuscule de terroriste estimé à environ 50 000 membres de part le monde bénéficie-il de financement de pays voisins peu scrupuleux que peu de gens osent dénoncer au nom d’échanges commerciaux lucratifs ?

Il faut unir les religions et non les diviser !

Les Seychelles sont l’exemple parfait de la bonne entente religieuse où chacun peut pratiquer selon ses croyances. Cela n’est pas malheureusement le cas dans de nombreux pays où les minorités souffrent et sont parfois obligées de se tenir à l’écart afin de ne pas attirer l’attention de fanatiques toujours prêts à aller détruire.
En juillet dernier un prêtre a été assassiné dans son église où il célébrait une messe, par deux jeunes de 19 ans affirmant haut et fort qu’ils agissaient au nom de l’Islam. Cette affaire se passant à un kilomètre de Rouen a eu un retentissement mondial. Le père Jacques Hamel que nous connaissions bien était la bonté personnifiée et entretenait les meilleures relations du monde avec la communauté musulmane de sa ville, Saint Etienne du Rouvray, à qui il avait vendu un bout de terrain pour le franc symbolique afin de construire la mosquée qui manquait dans la ville. L’Imam possédait d’ailleurs les clés de l’église et accueillait parfois les catholiques en attendant l’arrivée du prêtre Jacques Hamel venant célébrer sa messe. Cet abominable assassinat a fait prendre conscience à toutes les familles religieuses sans exception qu’il fallait se rencontrer, dialoguer et faire des propositions concrètes aux autorités judiciaires et politiques afin que de tels actes ne se reproduisent jamais. Pour que le terrorisme soit vaincu de nombreuses dispositions ont été prises avec l’expulsion de religieux extrémistes de nationalité étrangère prêchant dans le pays le sectarisme et la violence ainsi que la promotion du dangereux Daesh. Un accent sera mis sur l’éducation et le retour à la morale et le respect de l’autre. En effet comme le préconisait le Président James Michel lors d’un de ses discours en 2009 « il faut aimer les enseignants et le leur faire sentir ». Des explications et des informations seront également fournies aux enfants qui dès leur plus jeune âge recevront des leçons de secourisme. En France une réserve nationale a été créée afin de recruter des femmes et des hommes qui se mettront au service de l’Etat après avoir suivi des stages préparatoires de courte durée. Bien sûr il faut encore beaucoup d’autres mesures pour protéger la population mais cette dernière est prête à coopérer avec les autorités afin de pouvoir agir efficacement.

Le peuple seychellois est exemplaire

Les Seychelles accueillent régulièrement des manifestations populaires. Ces évènements étant pour la plupart gratuits. La population ne se déplace en masse comme lors des Jeux des îles de l’océan Indien en 2011 où il y avait parfois chaque jour plus de 20 000 spectateurs dans les stades et les gymnases et autant de monde à l’extérieur qui n’avait pas de billet d’entrée, faute de place.
Le Festival Créole et le Carnaval sont aussi des exemples de respect et de dignité d’un public massé au bord des routes qui applaudi rigole, danse, et exprime sa joie. Il n’y a jamais eu de débordement et la police présente sur le site n’a jamais besoin d’agir pour faire respecter l’ordre.
Les Seychelles ont déjà été touchées comme les autres îles de l’océan Indien par la piraterie maritime. Actuellement les actions des terroristes marins somaliens sont moins nombreuses. Malgré tout le gouvernement et la cellule de crise sont toujours vigilent. Si ce danger devenait réalité cela pourrait nuire à l’économie locale. Pour cela il suffit d’examiner la situation de pays asiatiques et africains qui ont souffert de terrorisme ou d’instabilité politique. L’Afghanistan, la Syrie ou le Liban recevaient, pendant leur période faste, chacun plus d’un million de visiteurs chaque année, malheureusement maintenant c’est le néant !
La Tunisie, l’Egypte et le Kenya (à un degré moindre) ont vu fuir pratiquement tous leurs touristes. A Madagascar après le coup d’Etat de 2009, les hôtels, les restaurants se sont vidés, les taxis étaient à l’arrêt et les marchands de souvenirs ne pouvaient plus déballer leur marchandise. Cette crise à provoqué un chômage et une pauvreté généralisée.
Avec l’élection du nouveau gouvernement malgache, les professionnels du secteur touristique reprenaient doucement espoir mais plusieurs meurtres dont le dernier en date de ces deux jeunes d’une ONG humanitaire ont à nouveau provoqué des annulations de réservations ce qui va encore porter un mauvais coup à l’emploi et à l’économie.
Aux Seychelles il n’y a pas péril en la demeure mais il faut rester prudent et les mesures prises par les autorités sont excellentes. D’ailleurs les futurs professionnels du monde de l’armée, de la police et du tourisme présent à ce colloque ont beaucoup appris et découvert qu’il ne fallait pas dresser une cloison entre les académies et que dans de nombreux cas ils devaient travailler en harmonie et en coopérant ensemble pour mieux agir afin que le peuple soit protéger et vive en paix.

Francis Herbet

http://www.nation.sc/article.html?id=250811

Sirop14

Posts : 5389
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Solidarité, fraternité, paix et joie de vivre

Post  Sirop14 on Wed Aug 31, 2016 9:59 pm

Solidarité, fraternité, paix et joie de vivre

31-August-2016
Ces êtres exceptionnels qui ont mis toute leur vie au service de la paix et du bien-être d’autrui

En 1896, un chimiste suédois, Alfred Nobel, inventeur de la dynamite, décède en laissant un testament dans lequel ils souhaitent que sa fortune soit consacrée à la création d’un prix qui portera son nom.
Cette distinction sera remise à la personne ou à l’organisation qui aura œuvré à la recherche de ce bien si précieux qu’est la paix à travers le monde. C’est une véritable évolution vers le respect et le bien-être de citoyens de la planète. Malheureusement bien après le décès d’Alfred Nobel le monde a encore connu de nombreux conflits armés, d’attentats et de crimes abominables. L’appétit d’ogre de dictateurs sanguinaires allait encore faire l’actualité et ce n’est pas encore terminé. Aujourd’hui encore, même des chefs d’Etat sont assassinés dans de nombreux pays, les Etats Unis ont été touchés par les assassinats de MC Kinley et de John Fitzgerald Kennedy qui tombait sous les balles le 22 novembre 1963 à Dallas. Cinq ans après c’était autour de Robert Kennedy candidat à la succession de son frère qui était assassiné lui aussi. Il suffit de peu de chose pour enflammer le monde, il y eu très souvent des conférences sur la paix mais ce n’était qu’un feu de paille et les conflits suivants ne respectaient plus les accords signées.

Les premiers pas de l’organisation des Nations Unies (ONU)
A la sortie de la grande guerre de 1914-18, chacun disait « plus jamais cela ». En effet ce salle conflit avait provoqué la mort de plus d’un million et demi de militaires et de civils. C’est alors qu’une société des nations voyait le jour (1919). Une dizaine d’années après soixante quatre pays réuni au sein de la S.D.N signent un pacte mettant les guerres hors la loi !
Même si le 26 juin 1948 la société des nations se transformait en organisation des Nations Unies (ONU), cela n’empêchait pas les conflits d’éclater aux quatre coins du monde. Petit à petit malgré tout, les choses évoluaient progressivement. L’ONU adoptait la déclaration universelle des droits de l’homme sur proposition de la France qui vingt ans plus tôt avait déjà créé la loi sur les assurances sociales permettant à tous d’accéder aux soins médicaux.
En 1949 la signature de la convention de Genève était conclue dans le souci d’améliorer la protection des personnes en temps de guerre. En 1972 le Président américain Richard Nixon et le russe Leonid Brejnev signent à Moscou un historique traité en faveur de la limitation des armes stratégiques. Le 13 septembre 1993 à l’issu de pourparlers secrets menés entre l’Israël et l’organisation de la libération de la Palestine (OLP) provoque une véritable bouffée d’espérance lorsque Yasser Arafat et Yitzhak Rabin signent à la maison blanche un accord de paix qui reconnaît l’existence des deux parties en présence. Les problèmes religieux semblent eux aussi s’améliorer avec à Belfast la signature en avril 1998 d’un accord de paix entre les Républicains (catholiques) et les loyalistes (protestants).

Des murs s’écroulent en laissant place à la liberté
Depuis l’invasion de son pays, le Tibet, en 1959 par les Chinois, le Dalaï-lama qui s’est refugié en Inde tout en formant un gouvernement provisoire, parcourt le monde de façon pacifique afin d’obtenir la possibilité de rejoindre ses compatriotes sans risques d’incarcération et de privation de ces droits par un gouvernement chinois qui considèrent que le Tibet fait partie intégrante de son territoire, comme le fait la Russie avec la Crimée arrachée à l’Ukraine sans que la communauté des nations ne lèvent le petit doigt. La chute du mur de Berlin peut être considérée comme une véritable action de Paix qui a permis à une quinzaine de pays de retrouver leur autonomie et à la Yougoslavie de rompre les liens artificiels qui réunissaient des régions totalement différentes.
L’élection comme Pape de Carol Wojtyla archevêque de Cracovie sous le nom de Jean Paul II et la création du syndicat ouvrier Solidarnosc par Lech Walesa tous deux polonais allaient transformer cette nation du bloc de l’Est totalitaire en un pays moderne et démocratique comme ont pu le constater les croyants du monde entier lors des journées mondiales de la jeunesse en juillet dernier.

Martin Luther King « J’ai fait un rêve ! »
La condition des noirs aux Etats Unies était très difficile dans les années 1960. Les incidents étaient nombreux et les policiers blancs ne mettaient pas de gants pour matraquer de pauvres noirs sans défense et ce, souvent pour des prétextes futiles.
En 1963 au cours d’une marche pacifique à Washington tendant à lutter contre la discrimination, Martin Luther King réuni 200 000 personnes. Le célèbre pasteur noir annonce ce jour là son célèbre « j’ai fait un rêve… vous connaissez la suite ! ».
Les artistes, les chanteurs, les sportifs vont adhérer aux idées du pasteur. Le train est en marche et 45 ans après c’est la victoire de la solidarité et la reconnaissance de l’égalité noirs, blancs qui permettra à Barack Obama de devenir le premier Président de la République de couleur noire. Malheureusement, entretemps, le quatre avril 1968 Martin Luther King était assassiné à Memphis… encore une mort de plus pour rien !

De Cassius Clay à Muhammad Ali
Une star est née le 5 septembre 1960 à Rome. Le boxeur Cassius Clay aussi excentrique dans ses déclarations que sérieux sur le ring devient champion Olympique des poids mi lourd. Originaire de Louisville dans le Kentucky, Cassius se fait déjà remarquer comme un ardent défenseur de la classe noire, sa couleur. Le 22 février 1964 ce bel athlète devient, à 22 ans, champion du monde des poids lourds professionnel en battant son compatriote Sonny Liston.
Devenu entre-temps musulman et ayant pris le nom de Muhammad Ali le chantre de la couleur noire refuse en 1967 de partir combattre au Vietnam. La fédération internationale de Boxe lui retire sa licence professionnelle, son titre mondial et le réduit à la déchéance financière. Après avoir purgé sa peine, le trente octobre 1974 à Kinshasa au Zaïre Ali, redevenait champion du monde en pulvérisant Georges Forman par KO au 8ème round. Dès lors jusqu’à la fin de sa carrière ce grand boxeur allait disputer de véritables « combats du siècle » lui permettant d’asseoir une grande notoriété qu’il allait mettre au service de son autre combat en faisant preuve de générosité dans de nombreuses œuvres caritatives et en défendant bec et ongles ses frères opprimés par de riches blancs sans pitiés.
Nous l’avons vu pour la dernière fois à Barcelone en 1992 où il a reçu un accueil délirant et à Atlanta en 1996 où il alluma la flamme Olympique. Atteint de la maladie de Parkinson, Ali est décédé il y a quelques mois en transmettant un immense message de paix, de respect et de solidarité.


Nelson Mandela, le plus grand ?
Parmi les grands hommes qui ont défilés ces cents dernières années, il est très difficile d’émettre un classement. Ils sembleraient malgré tout que Nelson Mandela occupe une place à part. Même si son action s’est étalée tout au long de son existence, ce sont les dernières années de sa vie que le grand public a retenue. Ce très jeune avocat ne cédait jamais à la pression des hommes blancs pourtant minoritaires dans son pays ‒ l’Afrique du Sud.
Le 12 juin 1964, celui qui avait fondé le Congrès National Africain (ANC) était condamné à la prison à vie. Il fallu attendre le 11 février 1990 pour que Nelson soit libéré après avoir passé 27 ans de sa vie en prison. Sa libération a été accueillie avec ferveur dans le monde entier.
Reprenant son combat politique comme si de rien n’était, ce sacré bonhomme obtient en juin 1991 l’abolition de l’apartheid qui jusqu’alors séparait les deux populations de façon scandaleuse. Son parti politique remportait par la suite les premières élections multiraciales de l’histoire en 1994 et Nelson devenait le premier Président noir de son pays. Entre temps accompagné de l’ancien Président Frederick De Klerc, Nelson reçoit le prix Nobel de la paix. S’il faut retenir une seule image de cette exceptionnelle personne elle se trouve dans la finale de la Coupe du Monde de rugby de 1995 remportée par son pays. Nelson avait revêtu le maillot des Springbocks qui était l’emblème des blancs imposant l’apartheid afin de prouver au monde que le passé était oublié et que le pays était dorénavant unifié.

Le Président James Michel, un grand humaniste
L’actuel Président de la République des Seychelles possède lui aussi une place importante chez les grands humanistes de ce siècle. Politicien, Ministre puis Président de la République, cet homme infatigable se bat depuis quarante ans pour que ses concitoyens aient accès à une vie décente et puissent profiter d’une amélioration constante de l’économie locale.
James Michel sait prendre ses responsabilités quand il le faut. Nous l’avons vu à travers le kidnapping de Francis Roucou ou lors du dénouement de la grave crise qui durait à Madagascar.

Francis Herbet

Comment - "The old Jamaican proverb every day the pot goes to the well one day the bottom fall off" - a wise person taught us this saying. Much wiser than our Hon consul, the person had been involved in the Jamaican Riot a Senior Police Officer, a friend of sir Donald scanster, Manley and very many others, help draft the East Africa Constitution/Kenya - lived and advice the British government about the impending Zanzibar independence and the Revolution and acted at Chief Justice and punie Judge in Seychelles - discussion with British Constitution expert/Seychelles and the Revolution/coup d'etat which occurred. .

The world have not been told the Truth about the real nelson Mandela we have hinted.

We have been calling for an UN reporting of that IROP program review and the utter corrupted UN practice, we had been involved in issue which saw the demand for corruption in UN working to be reviewed.

should the truth be written the discipline and process how President J A Michel acquired much of his knowledge in Office a President - among the respected world it would not make good reading

Hence our important involvement and President F Mitterrand to create the WWW, because of those individuals who use their position to write history what they judge and deem history and facts.

We helped create the Yahoo and Google for this reason and the Wikipedia project involvement and Wikileaks for the same reason and very many other projects - your Facebook. What about the creation of African Union the unpublished story.

Sirop14

Posts : 5389
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Le jumelage entre Anse Royale, Berneval le Grand et le Petit Caux est au beau fixe

Post  Sirop14 on Thu Sep 01, 2016 7:40 pm

Le jumelage entre Anse Royale, Berneval le Grand et le Petit Caux est au beau fixe

01-September-2016


Un jumelage, une coopération, est avant tout un geste d’amour, de compréhension et de respect l’un pour l’autre. Lorsque les Seychellois se déplacent en Normandie ils découvrent une autre façon de vivre! Les Normands qui arrivent dans ce qu’ils considèrent comme un fabuleux pays requièrent eux aussi des connaissances qui leur seront utiles pour la suite de leur existence.
Découvrir et apprendre en permanence c’est possible. Nous avions reçu un appel téléphonique nous informant que la population d’Anse Royale était impatiente et qu’elle souhaitait rencontrer au plus vite la délégation normande se retrouvant actuellement à Mahé. C’est ainsi que le lendemain en début d’après-midi une douzaine de filles et garçons au visage rougi par un soleil auquel ils ne sont que rarement exposé dans leur région, débarquaient pour aller à la rencontre des résidents de ce beau district du sud de l’île.
Cela faisait un an qu’ils ne s’étaient pas vus. Les retrouvailles furent chaleureuses et les étreintes fermes et joyeuses. Il régnait dans cette grande salle du district un parfum de bonheur. Jim-Roy Jeannevol, le directeur administratif était monté sur son trente et un. Anne Barra et ses danseuses avaient revêtues leur tenue d’apparat. L’émotion empreinte de sincérité émotive était palpable. Un parfum de bonheur embaumait la salle. C’était simple, c’était grandiose, c’était profond. Ce torrent d’émotions qui nous a submergés laissera des traces. Le bonheur prend beaucoup de place et dans tels moments d’allégresse et d’adrénaline mêlés il n’était pas facile de revenir au quotidien et d’envisager l’avenir en commun tout en dégustant les plats locaux préparés et en découvrant les danses et les chants traditionnels. Le bonheur d’une vie passe par cette transmission de l’information indispensable pour mieux se comprendre, s’apprécier et se respecter. Cette coopération va vivre longtemps car la volonté existe de chaque côté mais une chose est certaine les deux partenaires n’attendront plus une trop longue année pour se revoir et approfondir les projets scolaires, culturels, sportifs et de formation.
En 2015, Patrice Philippe, le Maire de Berneval le Grand, et Patrick Martin, le président de la Communauté de Commune du Petit Caux, avaient émis des propositions concrètes qu’il faudra approfondir. Malgré tout, ce mardi c’était la fête qui primait, les discussions viendront après. Une feuille de papier à la main et … des romances anciennes qui défilent une à une interprétées dans une magnifique langue saupoudrée, non pas du Takamaka, voisin mais de cet accent inimitable qui créolise la langue de Molière. Anna, May, Rosalia, Christiane, Cecilia, Gina, Marie Anne, Lucie, Marie, Flossy, Flora ont posé leur papier et chaussé leurs ballerines afin de casser toutes les barrières à travers des danses improvisées.
Il était temps de se séparer. Quelques larmes glissaient sur des joues émues. La grande championne Ana Barra qui avait eu la merveilleuse idée d’inviter Florise Ernesta et Philippe Louange, les autres lauréats des 24 heures internationales des Seychelles à la Marche, formaient avec les habitants d’Anse Royale, une haie d’honneur pour saluer, ses sœurs et frères venus de Normandie. C’est promis, c’est juré, il ne faudra plus attendre un an pour se revoir !

http://www.nation.sc/article.html?id=250865

Sirop14

Posts : 5389
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Directeur de l’orchestre national et enseignant réputé

Post  Sirop14 on Fri Sep 02, 2016 7:00 pm

Directeur de l’orchestre national et enseignant réputé

02-September-2016
« Une douce petite musique coule dans les veines d’Antoine Azémia »


Le lieutenant Colonel Edwards Anacoura, commandant de l’Académie de Défense des Seychelles, accompagné de ses collaborateurs, le capitaine Raoul et le lieutenant Daniel Rosine voulait absolument nous faire une surprise. Nous nous sommes déplacés… et nous ne fûmes pas déçus, bien au contraire ! Nous avons vécu une matinée sublime que nous ne sommes pas prêts d’oublier. Le soleil se baignait dans les sourires des jeunes qui étaient devant nous. La mer voisine avait mis ses plus beaux habits. Dès les premières secondes, nous comprîmes que nous allions vivre de grands moments. Et ce fût le cas… L’Armée n’est pas uniquement le lieu où l’on apprend à marcher droit et à apprendre le maniement des armes. C’est aussi un endroit où l’on découvre les qualités humaines de chacun. Le lieutenant Colonel Edwards Anacoura et ses collègues semblent avoir été formés pour diriger une telle institution. La parole est limpide, le regard doux, mais ferme et l’attitude assurée, mais surtout pas hautaine. Le décor est planté. Vingt cinq jeunes de la région de Pointe Larue sont presque au garde à vous avec pour seule arme un instrument de musique. L’académie accueille deux fois par semaine et un peu plus souvent pendant les vacances des filles et des garçons parfois désœuvrés qui ne sont pas tous destinés à porter l’uniforme, mais qui viennent dans l’établissement pour respirer un air pur et vivifiant qui leur sera bien utile lorsqu’ils seront à la recherche de l’orientation choisie pour leur existence future.

Antoine Azémia, le Erna Athanasius de la Musique

Lorsque vous avez la chance de passer quelques instants avec son Excellence Erna Athanasius, vous êtes immédiatement séduit par cette prestance, cette capacité d’écoute de celle qui fût Docteur en médecine et pédiatre de renom, puis Ministre de la Santé. Aujourd’hui, en charge de l’enfant et de la femme dans son département diplomatique, Erna en impose, mais cela ne se ressent pas et vous êtes déjà mis en confiance. Depuis son séjour en Normandie, où en 2015 elle avait accompagné un groupe participant au Festival Mondial des Enfants, nous recherchions une personne semblable, véritable sosie sociale de Madame l’ambassadeur avec le même sourire, le même visage reposant et qui donne confiance à ceux qui l’approchent. Trempé dès sa jeunesse dans la musique, Antoine Azémia, cet homme infatigable ne passe pas une seule journée sans jouer. Et, c’est avec un plaisir infini qu’il diffuse sa passion et son amour de cet art musical qui s’est imprégné en lui et qui collera à sa peau jusqu’au moment venu où il lui faudra rendre le dernier soupir. S’il n’a pas la possibilité de prendre avec lui, un instrument de musique lors de son dernier grand voyage, qui sera certainement dans très longtemps, il trouvera bien le moyen d’emprunter un clavier pour enchanter ceux qui sont au ciel et qui veulent profiter de cette belle musique qui fait frémir, tout en apportant un plaisir infini. Notre grand artiste a proposé une belle tranche de bonheur et l’a partagé avec les privilégiés qui avaient répondu à son appel. Après avoir effectué des études musicales et s’être produit à Londres, à Paris et dans le centre de la France, ce magicien des notes de musique, autodidacte du solfège s’est dirigé tout naturellement vers l’enseignement et l’apprentissage de ce qui se fait de mieux dans les pays visités.

Les belles romances françaises

Certaines personnes l’ont peut être oublié, mais les Seychelles furent des terres françaises avant que la Grande Bretagne impose une partie de ses traditions et une langue anglaise très pratiquée. Le français résiste grâce à de farouches partisans. Notre distingué musicien fait partie des amoureux de cette belle culture. C’est ainsi que nous avons eu le plaisir de se voir offrir sur un plateau, de belles mélodies anciennes qui font le charme de la langue française. Toute la gamme des grands auteurs y est passée avec Charles Trenet, Yves Montand, Gilbert Bécaud ou Edith Piaf. Il est bien évident que le « j’irai recevoir ma Normandie n’avait pas été oublié ». Cette journée s’est achevée avec une vibrante Marseillaise reprise en cœur par les musiciens et les spectateurs présents. Nous n’avions pas vu le temps passer, cela faisait trois heures que nous étions réunis. Nous les chanceux, nous avions conscience qu’il s’était passé quelque chose, en nous, qui aura une place à part dans nos esprits. Décidément, aux Seychelles il n’y a pas que la mer, le soleil, le sable et la nature. Les habitants, les passionnés de sport, de culture, de contact, de relations humaines font que nous nous ne lasserons jamais de venir et de revenir, et de revenir à nouveau pour saluer nos amis seychellois que nous aimons tant !

Francis HERBET

http://www.nation.sc/article.html?id=250881

Sirop14

Posts : 5389
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

La fête de la Normandie avec les Amis de l’Océan Indien et des Seychelles

Post  Sirop14 on Fri Sep 02, 2016 7:09 pm

La fête de la Normandie avec les Amis de l’Océan Indien et des Seychelles

02-September-2016
L’âme sportive de Berjaya

Il n’y a pas besoin de le préciser, tout le monde sait que le Berjaya se trouve à Beau Vallon. Cet établissement crée en 1976 est une véritable institution. Les sportifs ne disent pas : « Je vais dormir à l’hôtel » mais plutôt, « je suis à Berjaya » comme s’il était un petit hameau du district de Beauvallon.
Berjaya possède une très longue histoire et porte le nom d’un visionnaire qui en Malaisie a laissé une holding impressionnante qu’il nous serait impossible de présenter dans ses détails, faute de place dans ces colonnes. Sous l’impulsion de Vincent Tan Chee Yioun, le groupe est devenu un véritable empire dans le monde des affaires, de l’industrie, des finances de l’automobile, du commerce et du tourisme. C’est ainsi que le nom Berjaya rayonne dans l’hôtellerie, la restauration, les casinos et se permet même de former ses futurs cadres dans ces collèges et ces universités. A côté du monde de l’éducation, il est possible de se faire soigner dans les hôpitaux de la société. Avec des dirigeants dynamiques et formés, sur place le groupe a pu s’élargir vers Singapour, l’Australie et maintenant dans une grande partie de l’Asie avant de s’attaquer au marché des autres continents, dont l’Afrique. Aux Seychelles, à Mahé et à Praslin deux établissements portent le nom prestigieux de Berjaya.

Une réception particulièrement réussie
L’établissement de Beau Vallon accueille régulièrement les sportifs. Pour la préparation des Jeux des îles de l’Océan Indien, les dirigeants des six pays participants tenaient leurs réunions dans l’une des salles prévues à cet effet. Lorsque la compétition approchait, les 232 chambres et suites étaient réquisitionnées par les ministres, présidents de fédération, juges, arbitres et journalistes qui se trouvaient tout joyeux, jusqu’à tard en soirée, afin de commenter les exploits sportifs où le déroulement acharné des matchs du jour. Les matchs internationaux, les rencontres de Coupe d’Afrique, les stages de recyclage n’ont jamais trouvé meilleur endroit que ce complexe de vacances et malgré tout, d’affaires. Pravir Mishra, le nouveau manager, vient d’arriver afin de diriger d’une main souple et humaine une véritable équipe compétente, qui fait souvent preuve de patience et de gentillesse, afin que le « le client roi » puisse vivre dans une ambiance agréable. Robert Toussaint, Nexi Denis, Erica Tirant et Hugues Herilaza, les adjoints chargés de la Restauration, de la Communication, du Marketing et du secteur Commercial se dépensent sans compter, eux aussi, pour que chacun soit content. Croyez nous, cela marche, et même très bien.
A l’issue des 24 heures internationales de Marche des Seychelles, Ana Barra la talentueuse championne d’Anse Royale, accompagnée de ses coéquipiers Philippe Louange et Florise Ernesta ainsi que les marcheurs venus de Normandie, ont été honorés au cours d’une brillante réception où chacun a pu déguster les produits normands dans une ambiance chaleureuse comme l’indique la photo ci-jointe.
A noter la présence très appréciée de notre directeur, Gérard Govinden, qui comme chacun le sait est un ardent défenseur de la cause sportive.

Francis HERBET

http://www.nation.sc/article.html?id=250877

Sirop14

Posts : 5389
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Quarantième anniversaire de l’accession à l’indépendance de la République des Seychelles

Post  Sirop14 on Sun Jan 08, 2017 1:33 pm

Quarantième anniversaire de l’accession à l’indépendance de la République des Seychelles

06-January-2017
Un immense succès dans cent villes et villages de Normandie

Le cinquante deuxième festival international « des Amis de l’0céan Indien », une association Normande, qui compte 3692 sympathisants repartis dans trente neuf pays était cette année placée sous le signe du quarantième anniversaire de l’accession à l’indépendance de la République des Seychelles.
Le but des AOI est de mettre en relation les pays de cette région du monde avec la Normandie sur le plan social, économique et culturel. Dès 1964 les Seychelles étaient déjà concernées par les activités de cette association qui, le 29 juin 1976, a vécu la naissance de sa République.
Cette année 76 fût particulièrement marquante dans le monde avec le coup d’état en Argentine et la prise du pouvoir par le général Videla acteur d’une féroce dictature. En Espagne le Général Franco, bourreau de la démocratie de ce pays, venait de disparaître. Pol Pot et les Khmers Rouges font toujours régner la terreur au Cambodge, déporter et massacrer plus d’un million de personnes. Le General Pinochet mène toujours ses actions cruelles au Chili et Israël est en état de guerre permanent avec ses pays voisins.
C’est dans ce contexte que chacun attend la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Montréal. Les évènements dramatiques de Munich ont laissé des traces avec la mort de onze Israéliens abattus dans le village Olympique par un groupe de terroristes palestiniens. Si en Europe la forte chaleur provoque la mort de milliers de personnes âgées, au Canada la tension est intense et les esprits échauffés. La politique allait elle prendre le dessus sur les compétitions sportives ? La Chine qui faisait son grand retour dans la famille Olympique exigeait le départ de la délégation de Taiwan déjà sur place. Le Comité international Olympique allait céder et renvoyer les sportifs de cette île de Taiwan considérée par la Chine comme faisant partie intégrante de son pays.
Le Conseil supérieur du sport en Afrique profita de cette occasion pour demander l’exclusion de la Nouvelle Zélande dont l’équipe de Rugby avait effectué plusieurs matches en Afrique du Sud, pays banni des Jeux. Le CIO ne cédant pas, ce furent trente nations africaines qui quittèrent Montréal privant plusieurs athlètes du Continent noir de médailles et titres Olympiques. Sur le plan sportif ces Jeux avaient révélé la Roumaine Nadia Comaneci, la seule gymnase au monde a avoir obtenu un 10/10 historique et donné quelques espérances aux sportifs Seychellois lorsqu’ils ont appris que le boxeur Clarence Hill obtenait le bronze pour les Bermudes, qui devenait, avec ses 53 OOO habitants, le pays le moins peuplé à obtenir une médaille Olympique.

Déjà l’amitié Normando-Seychelloise

http://www.nation.sc/article.html?id=252463

Sirop14

Posts : 5389
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Du 14 au 18 mars 2017 - Les richesses des Seychelles s’exposent au Luxembourg

Post  Sirop14 on Sat Feb 18, 2017 7:36 pm

Du 14 au 18 mars 2017 - Les richesses des Seychelles s’exposent au Luxembourg

18-February-2017
Photo: en haut : Barivelo Herbet, Présidente des Amis des Seychelles en Normandie ; Malou Butz, Conseillère du Consulat du Luxembourg ; Céline Vannier , Directrice Adjointe du Centre Commercial "Belle Etoile" ; Francis Herbet, Consul des Seychelles en Normandie ; Bernadette Muller, Directrice du Centre Commercial " Belle Etoile" ; Butz Welter, Consul des Seychelles au Luxembourg et les organisateurs de cette grande manifestation.

Alors de la dernière réunion des Consuls organisée par le ministère des Affaires Etrangères en octobre 2016 à Mahé, Butz Welter, Consul des Seychelles au Luxembourg a sollicité son collègue basé en Normandie afin que ce dernier l’aide à concrétiser son grand projet promotionnel en faveur de notre archipel.
http://www.nation.sc/article.html?id=252931

Sirop14

Posts : 5389
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Re: Des Normands débarquent aux Seychelles pour participer à une série d’activités

Post  Sponsored content


Sponsored content


Back to top Go down

View previous topic View next topic Back to top

- Similar topics

 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum