Nouvelles actions judiciaires à la faveur des Chagossiens

Page 1 of 2 1, 2  Next

View previous topic View next topic Go down

Nouvelles actions judiciaires à la faveur des Chagossiens

Post  Sirop14 on Tue Mar 22, 2016 5:15 pm

Nouvelles actions judiciaires à la faveur des Chagossiens

22-March-2016



Les Chagossiens vivant aux Seychelles ont appris que deux nouvelles actions judiciaires ont été entreprises contre le gouvernement britannique qui les a chassés de leur archipel en 1973, pour les exiler à Maurice et aux Seychelles.
C’est lors d’une réunion au Centre Communautaire de Roche Caïman vendredi dernier que le président de l’Association des Chagossiens Pierre Prosper a briefé la petite communauté présente sur l’état des deux affaires devant la Cour Suprême de Londres : Une demandant un versement de compensation aux déplacés et l’autre en faveur de l’accès ou un éventuel retour aux îles Chagos. C’est ce dernier procès qui déterminera si les Chagossiens pourront reprendre possession de leur terre et s’ils pourront se réinstaller dans ces îles qui comprennent Peros, Salomon et Diego Garcia.
C’est sur cette dernière que les Britanniques ont permis aux Américains de construire une base militaire, représentant actuellement une des plus grandes et plus modernes installations outremers de la superpuissance. C’est là où sont par exemple basés les fameux bombardiers B52 qui ont joué un rôle important dans les Guerres du Golfe successives.
Diego Garcia reste semble-t-il le plus gros obstacle à un éventuel retour de ces exilés sur leur terre. Comment le gouvernement britannique va-t-il déloger son allié le plus fidèle et ses grosses et impressionnantes machines et installations de guerre ? Suite aux précédentes poursuites judiciaires, il a simplement préféré accordé la nationalité anglaise aux îlois. Certains ont par la suite décidé de devenir malgré eux continentaux, en prenant le chemin d’un deuxième exil vers l’Angleterre.

http://www.nation.sc/article.html?id=248833

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

CHAGOS : Ultimatum de Port-Louis à Londres

Post  Sirop14 on Wed May 18, 2016 10:57 am

CHAGOS : Ultimatum de Port-Louis à Londres

SAJ : « D’ici fin juin prochain, Londres doit préciser une date officielle pour le retour de l’archipel des Chagos sous le contrôle effectif de Maurice; au cas contraire, nous saisirons l’Assemblée générale de l’ONU dès septembre prochain et la Cour internationale de Justice »
ARTICLE PARU DANS LE MAURICIEN | 17 MAI, 2016 - 18:00

Bérenger : « Toutefois, les Rulings de la CIJ ne sont nullement Binding et nous n’avons qu’à voir le nombre de décisions qui sont sans effet au plan international »
Le Premier ministre confirme que « the British Prime Minister has been playing hide and seek and does not want to meet me to discuss the issue of the Chagos »
Maurice est disposée à allouer un nouveau bail de 50 ans aux Américains pour la base de Diego Garcia
Tromelin: Controverse sur la notion de cogestion avec la France vu que le précédent GM de Ramgoolam avait répudié cette approche et le présent demande à la France de ratifier l’accord de 2010

http://www.lemauricien.com/article/chagos-ultimatum-port-louis-londres

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

SOUVERAINETÉ ET « RESETTLEMENT »—CHAGOS: Grincements de dents des Chagossiens

Post  Sirop14 on Sat May 21, 2016 8:38 pm

SOUVERAINETÉ ET « RESETTLEMENT »—CHAGOS: Grincements de dents des Chagossiens

Le leader du GRC sollicite un rendez-vous avec le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, pour soutenir que « Moris pa kapav ignor soufrans umin Sagosyen akoz lindepandans »
ARTICLE PARU DANS LE MAURICIEN | 21 MAI, 2016 - 07:30

La confirmation de la prise de position de Maurice sur l’éventuel Resettlement des Chagossiens dans leur archipel natal, réitérée par le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, par le truchement de la Private Notice Question (PNQ) du leader de l’opposition, Paul Bérenger, suscite des grincements de dents au sein de la communauté des Chagossiens. Le leader du Groupement Réfugiés Chagos (GRC), Olivier Bancoult, ne cache nullement ces sentiments et sollicite ces jours-ci un rendez-vous avec le chef du gouvernement pour passer en revue la situation tout en souhaitant harmoniser les points de vue sur la question cruciale du retour dans l’archipel à la lumière des conclusions de la Feasibility Study commanditée par le gouvernement britannique à ce sujet. L’approche adoptée par le GRC semble être en collision avec la décision du gouvernement au sujet du retour dans des îles de l’archipel.
Ainsi, dans sa réponse liminaire, le Premier ministre a clairement indiqué que les négociations au sujet du Resettlement ne devraient se dérouler que de gouvernement à gouvernement et que nulle autre plateforme n’est acceptable dans la conjoncture tout en s’appuyant sur le Ruling du 18 mars 2015 du tribunal d’arbitrage des Nations unies sur le Droit de la Mer. « Our stand that it is only with the Government of Mauritius that the Government of the United Kingdom can discuss that issue since it is the resettlement of Mauritian citizens which is at stake. Mauritius has conveyed to the United Kingdom that it cannot, on the basis of the ruling of the Arbitral Tribunal at paragraph 298 of its Award, take any internationally lawful decision relating to resettlement without the prior involvement and consent of Mauritius », a-t-il soutenu.
Explicitant davantage cette prise de position, sir Anerood a avancé que « Mauritius has also made it clear that it cannot participate in a unilaterally determined consultation exercise that imposes consultation under domestic law. The consultation exercise purportedly carried out by the United Kingdom Government also envisaged resettlement under conditions amounting again to a gross violation of the most basic human rights of Mauritian citizens of Chagossian origin ».
Cette approche de Port-Louis par rapport au retour dans l’archipel est en contradiction avec les démarches entreprises par le leader du GRC auprès du gouvernement britannique. Le mois dernier, Olivier Bancoult, qui a effectué un déplacement à Londres, a soumis une correspondance au Premier ministre britannique, David Cameron, l’implorant d’accélérer le processus de décision pour le retour dans l’archipel des Chagos. Il demande au gouvernement britannique de prendre des initiatives car « our wrongful deportation a generation ago is a source of worldwide shame on the UK, a blot on the UK’s claim to respect human rights in its overseas territories and a catastrophe for our community ».
Le leader du GRC soutient que différentes études ont prouvé qu’il ne peut y avoir d’obstacle au Resettlement et que « our community stands ready and willing to return and to provide the skills necessary to restore an abandoned economy and way of life. No-one is better placed than are we to help conserve and act as guardians of this unique environment ». Il est d’avis que même Washington ne serait pas hostile à l’idée d’un retour des Chagossiens, surtout dans la perspective du renouvellement du bail initial de 50 ans, qui arrivera à terme le 31 décembre prochain.
En conclusion, Olivier Bancoult ajoute que « there is now a unique opportunity to right the wrongs we have suffered […] History will show that a respect for basic civilised norms is not incompatible with effective defence of the realm. Your support is crucial to a successful resettlement. It will demonstrate that both the UK and USA Governments are able to provide the moral leadership which will correct the wrongs we have suffered over nearly half a century ».
La divergence de vues sur le projet de Resettlement entre le gouvernement et le GRC est plus qu’évidente. À cet effet, Olivier Bancoult fait état d’un « manque de communications entre les Chagossiens et le gouvernement ». Il se propose de rencontrer le Premier ministre dans les plus brefs délais en vue d’aplanir toute difficulté. « A ce stade, nous n’avons pas encore soumis officiellement de demande de rencontre avec le Premier ministre. Nous entreprenons des démarches », a déclaré Olivier Bancoult.
« C’est évident qu’il y a un manque de communications entre les deux parties, d’où l’importance de cette réunion. Le gouvernement parle de la souveraineté territoriale. Mais il y a aussi le problème du Resettlement. Pena nanyne pu Sagosyens. Ena ousi sa soufrans ki bann Sagosyens inn subir ek Moris pa kapav ignor soufrans umin Sagosyen akoz lindépendans », a fait ressortir le leader du Groupement Réfugiés Chagos.
En tout cas, avec les éléments de réponse fournis par le Premier ministre à l’Assemblée nationale, outre le fait d’ouvrir un front sur le plan extérieur avec un ultimatum à Londres pour annoncer une date précise au sujet du retour des Chagos sous le contrôle effectif de Maurice, quitte à offrir un bail de 50 ans aux Américains pour la base militaire des Chagos contre le paiement d’un loyer, une autre zone de turbulence se fait voir avec les Chagossiens littéralement pris à contre-pied sur leur « dada du retour dans l’archipel »…

http://www.lemauricien.com/article/souverainete-et-resettlement-chagos-grincements-dents-des-chagossiens

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

CHAGOS : Manœuvres en vue !

Post  Sirop14 on Mon May 23, 2016 11:32 am

CHAGOS : Manœuvres en vue !

SAJ lance le compte à rebours jusqu'à la fin de juin en exigeant de Londres une date précise pour le retour de l'archipel sous le contrôle effectif de Maurice

http://www.lemauricien.com/article/chagos-manoeuvres-en-vue

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

CHAGOS : Courage, allons aux Nations unies!

Post  Sirop14 on Fri May 27, 2016 2:43 pm

CHAGOS : Courage, allons aux Nations unies!

BLOG PARU DANS WEEK-END | 22 MAI, 2016 - 02:51 | PAR HENRI MARIMOOTOO
Pressé par une Private Notice Question du leader de l’opposition, Paul Bérenger, le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, a fini par rendre public, mardi dernier à l’Assemblée nationale, un ultimatum lancé à la Grande-Bretagne pour le retour du contrôle de l’archipel des Chagos à la République de Maurice. “Si d’ici à la fin de juin prochain Londres n’a pas précisée une date pour le retour officiel de l’archipel sous le contrôle effectif de Maurice, nous saisirons l’assemblée générale de l’Organisation des Nations unies dès septembre prochain et, ensuite, la Cour internationale de justice”, a affirmé le Premier ministre.
La démarche du PM a agréablement surpris plus d’un. Sir Anerood ne pouvait être plus clair, plus direct et les blasés, les capitulards et autres défaitistes chagosceptiques n’auraient, paraît-il, cette fois, pas de quoi persifler, ironiser ou en rire. En effet, depuis plus de quarante ans que traîne le contentieux entre Maurice et l’Angleterre autour de la propriété des Chagos et de son occupation par l’armée des États-Unis, la République de Maurice semble heureusement commencer à perdre ses complexes vis-à-vis de son ancien maître colonial.
Il y a six ans, en 2011, le Premier ministre travailliste sortant, Navin Ramgoolam, et son régime ont ouvert la voie en contestant, avec succès, devant le Tribunal d’arbitrage international de la Mer de l’ONU la prétention de Londres de décréter unilatéralement un Parc de protection marin et d’exclusion autour de l’archipel. À Maurice même la décision du Tribunal en janvier 2015 condamnant les agissements de Londres avait complètement pris à contre-pied certains observateurs de haut vol de peu de foi. Ceux-ci, usés dans leur militantisme déjà mou, avaient parié sur un désaveu de notre pays. Le tribunal de l’Onu avait infligé son camouflet au gouvernement de David Cameron en lui rappelant divers engagements inaliénables pris par Londres envers Maurice en septembre 1965 sur, notamment, les droits de pêche et sur les minéraux potentiels de l’archipel. Sir Anerood et son gouvernement ont mis du temps pour prendre le relais, mais aujourd’hui c’est acté.
Toutefois, au lieu de s’asseoir autour d’une table et de discuter entre peuples civilisées de façon que la République de Maurice soit restitué dans ses droits tout en permettant aux Américains de conserver l’utilisation de leur base militaire à Diego Garcia, la Grande-Bretagne a, pour reprendre les propos de sir Anerood, joué à cache-cache. Pour compléter ce que sir Anerood n’a pas voulu davantage dire, nous ajouterons non sans essayer en même temps de dresser contre Maurice des Chagossiens à qui il a donné la citoyenneté britannique mais qu’après près d’un demi-siècle de mépris. Plus personne ne peut le nier : des Chagossiens-Mauriciens qui ont migré en Angleterre sont incités à leur autodétermination de l’archipel revendiqué par Maurice tout en sachant fort bien que cette autodétermination-là servira avant tous les desseins des Anglais. Malheureusement, combattre Londres sera aussi nous mettre en travers de leur chemin.
Ils sont nombreux ceux qui ont une ascendance chagossienne qui sont nés à Maurice, y ont grandi, y ont été éduqués et ont fondé des familles depuis 1965 qui savent qu’ils doivent tout à notre pays, qui est également le leur - quoi qu’ils en disent d’une certaine maltraitance mauricienne à leur arrivée ici - mais qui rêvent de se venger. De manière ironique, cette vengeance est dirigée de manière injuste contre leurs propres compatriotes mauriciens alors que ce fut le gouvernement anglais d’Harold Wilson qui, à l’instigation du ministère américain de la Défense, les avaient chassés de leurs îles et ont été la cause de leur malheur . L’île Maurice naissante et exsangue des années 1960 leur a donné ce qu’elle pouvait. Mais, poussés par de petits ambitieux, ici et à Londres, qui rêvent de pouvoir - il y en a qui ont choisi d’oublier complètement que ce sont des Mauriciens engagés (militants, prêtres, hommes de loi, journalistes) qui les ont véritablement accompagnés dans les pires moments de leurs existences et de revendications. Mais, c’est leur choix et il faudrait les souhaiter bon vent !
Pour Maurice, le moment est venu de passer à un autre palier: celui de la confrontation directe avec les Anglais devant la plus haute instance internationale. Et, cette fois-ci, si le Premier ministre est réellement sincère, s’il ne recule pas comme en 1989, quand il avait contraint notre ambassadeur d’alors à New York, Satianand Peerthum, à retirer une motion déjà inscrite à l’agenda d’une réunion des Nations unies, il sera du devoir de tous les Mauriciens, de tous les partis politiques confondus, de tous les mouvements sociaux de le faire bloc derrière lui. Ce soutien ne doit pas être pas uniquement fondé sur du patriotisme - lequel est un sentiment qui implique un certain chauvinisme déraisonné des fois - mais véritablement nécessaire, parce que dans ce conflit autour des Chagos, le droit international est définitivement de notre côté ! Honni soit qui mal y pense .
Sir Anerood Jugnauth n’a pas hésité, mardi dernier, à afficher son choix politique d’un British bashing à travers le monde pour dénoncer l’attitude de la Grande-Bretagne envers Maurice. Il a raison car la soft diplomacy que pronait jadis son ancien ministre des Affaires étrangères Anil Gayan n’a pas marché. Ces messieurs les Anglais, grands donneurs de leçons de droit de l’homme et de fair-play, sont considérablement gênés quand on montre au monde leurs travers. Pour céder les Chagos en septembre 1965, les représentants des partis politiques mauriciens à la Conférence constitutionnelle de Lancaster House avaient été mis sous pression, bousculés avant d’être aussi mis devant un “fait accompli” (terme authentique qu’avait utilisé un officier du Foreign and Commonwealth Office dans un procès-verbal de l’époque).
Pour un procès contre Londres devant la Cour internationale de justice, c’est Bérenger qui a raison. Au cas où cette option existe vraiment — chose dont on peut douter après le barrage que l’Angleterre a opposé depuis 2004 —, elle serait à considérer avec beaucoup plus de prudence en veillant à ne pas perdre devant cette instance juridique internationale suprême ce que Maurice a déjà acquis au stade du Tribunal d’arbitrage de la mer.
Allons d’abord donc à l’Onu !

http://www.lemauricien.com/blog/chagos-courage-allons-aux-nations-unies

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

HER MAJESTY'S BRITISH INDIAN OCEAN TERRITORY COMMISSIONER

Post  Sirop14 on Sat May 28, 2016 11:51 pm

THE HONOURABLE MR JUSTICE OUSELEY

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Between :

CHAGOS ISLANDERS

Claimant

- and -

THE ATTORNEY GENERAL
HER MAJESTY'S BRITISH INDIAN OCEAN TERRITORY COMMISSIONER


http://www.uniset.ca/naty/2003EWHC2222.htm

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

CHAGOS: Campagne internationale en faveur du retour de l'archipel à Maurice

Post  Sirop14 on Fri Aug 26, 2016 6:01 am

CHAGOS: Campagne internationale en faveur du retour de l'archipel à Maurice

http://www.lemauricien.com/article/chagos-campagne-internationale-en-faveur-du-retour-larchipel-maurice

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Déclaration de la CEDOI au sujet des îles Chagos

Post  Sirop14 on Sun Sep 18, 2016 9:16 am

Déclaration de la CEDOI au sujet des îles Chagos

16-September-2016
Au cours de leur réunion annuelle qui s’est tenue à l’Ile Maurice du 24 août au 2 septembre, les Evêques de la CEDOI (Maurice, La Réunion, Seychelles, Rodrigues, les Comores) ont fait une déclaration au sujet des îles Chagos.
Les Evêques de la CEDOI sont Mgr. Maurice E. Piat (Président de la CEDOI et Evêque de Port-Louis, Maurice), Mgr. Alain Harel (Vice-Président de la CEDOI et Vicaire Apostolique Saint-Gabriel Rodrigues), Mgr. Gilbert Aubry (Evêque de Saint-Denis, La Réunion), Mgr Charles Mahuza Yava (Vicaire Apostolique, Archipel des Comores) et Mgr. Denis Wiehe (Evêque de Port-Victoria, les Seychelles).
Nous vous présentons le texte de cette déclaration.
« En cette année de la Miséricorde promulguée par le Pape François, nous voulons manifester encore une fois notre soutien fraternel au peuple Chagossien qui souffre toujours du traumatisme causé par le fait d’avoir été cruellement déracinés de leurs îles.
« Leur attachement à leur terre est tout à fait légitime et ils ont effectivement un droit de retour sur leurs îles. Ce retour devrait être facilité et financé par les autorités qui les ont délogés unilatéralement, et illégalement.
« Ils n’étaient pas des travailleurs saisonniers comme on a voulu le faire croire ; ils étaient et ils sont encore un peuple avec une originalité culturelle façonnée par les joies et les défis de la vie sur les îles éparses. Leurs ancêtres sont enterrés là-bas ; il y a encore des traces de leurs villages qui témoignent d’une vie commune de longue durée qui a été brutalement interrompue. Nous soutenons leur lutte pour que ce retour sur leurs îles auquel ils ont droit, devienne une réalité.
« Le moment approche où doit être négocié l’accord de 1966 entre le Royaume Uni et les États-Unis d’Amérique mettant les îles des Chagos, préalablement détachées du territoire Mauricien, à la disposition des États-Unis pour des besoins de défense sur une période de 50 ans. A cette occasion, le Gouvernement Mauricien prend des mesures énergiques pour revendiquer une fois de plus la Souveraineté de Maurice sur les îles des Chagos.
« Nous soutenons cette démarche du Gouvernement Mauricien, car comme l’a déclaré le Ministre Mauricien des Affaires étrangères, M. Anil Gayan, à l’Assemblée Générale des Nations Unies le 22 septembre 2000 : ‘L’Archipel des Chagos notamment l’île de Diégo Garcia, a été détaché par la puissance coloniale juste avant notre indépendance, en violation de la Résolution 1514 (XV)… et de la Résolution 2066 (XX) du 16 décembre 1965 qui interdit formellement le démembrement des territoires coloniaux avant leur accession à l’indépendance.’ »

http://www.nation.sc/article.html?id=251051

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Chagos: l'affrontement annoncé n'aura pas lieu

Post  Sirop14 on Sun Sep 18, 2016 9:20 am

Chagos: l'affrontement annoncé n'aura pas lieu

BLOG PARU DANS LE MAURICIEN | 16 SEPTEMBER, 2016 - 22:01 | PAR JEAN MARC POCHÉ
Le pays s'était mobilisé dans l'attente de l'affrontement crucial annoncé entre Maurice et les deux grandes puissances internationales: la Grande Bretagne, qui occupe illégalement les Chagos, et les États-Unis, locataires des Britanniques à Diego Garcia.

http://www.lemauricien.com/blog/chagos-laffrontement-annonce-naura-pas-lieu

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

SOUVERAINETÉ TERRITORIALE - CHAGOS : SAJ à l’écoute des propositions de la GB

Post  Sirop14 on Fri Sep 23, 2016 9:22 am

SOUVERAINETÉ TERRITORIALE - CHAGOS : SAJ à l’écoute des propositions de la GB

La rencontre bilatérale entre sir Anerood et Boris Johnson, Foreign Secretary britannique, à 17 h 45 aujourd’hui à New York déterminera l’évolution de la revendication territoriale de Maurice
ARTICLE PARU DANS LE MAURICIEN | 22 SEPTEMBER, 2016 - 17:30

À la veille de l’intervention du Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, à la tribune de la 712e session de l’assemblée générale des Nations unies, doivent avoir lieu des échanges bilatéraux cruciaux entre Maurice et la Grande-Bretagne sur le dossier des Chagos. En effet, à 9 h 45 (heure de New York), soit en cours d’après-midi à Maurice, le chef du GM et le Foreign Secretary britannique, Boris Johnson, auront des entretiens en vue de dégager un « terrain d’entente » pour un règlement du différend sur l’archipel des Chagos.

http://www.lemauricien.com/article/souverainete-territoriale-chagos-saj-l-ecoute-des-propositions-la-gb

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

[Chagos] Les Britanniques dans de bonnes dispositions, selon SAJ après son entretien avec Boris Johnson

Post  Sirop14 on Fri Sep 23, 2016 2:24 pm

[Chagos] Les Britanniques dans de bonnes dispositions, selon SAJ après son entretien avec Boris Johnson


Les négociations avec Londres ne peuvent se poursuivre que si elles portent sur la souveraineté de Maurice sur les Chagos. Sir Anerood Jugnauth a insisté sur ce point lors de sa rencontre avec Boris Johnson, ministre des Affaires étrangères britannique, ce 22 septembre à New York.

http://ionnews.mu/chagos-les-britanniques-dans-de-bonnes-dispositions-selon-saj-apres-son-entretien-avec-boris-johnson-230916/

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Chagos : les quatre devoirs de Sir Anerood

Post  Sirop14 on Mon Sep 26, 2016 2:43 pm

Chagos : les quatre devoirs de Sir Anerood

BLOG PARU DANS WEEK-END | 25 SEPTEMBER, 2016 - 02:24 | PAR HENRI MARIMOOTOO
Le Premier ministre Sir Anerood Jugnauth, est intervenu la tribune des Nations unies, à New York, vendredi dernier, et on croit comprendre que c’était la dernière fois qu’il avait l’occasion d’en appeler personnellement au soutien de la communauté internationale à Maurice sur le dossier Chagos.

http://www.lemauricien.com/blog/chagos-les-quatre-devoirs-sir-anerood

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

CHAGOS : Bancoult persiste et signe contre Londres

Post  Sirop14 on Tue Oct 04, 2016 5:28 pm

CHAGOS : Bancoult persiste et signe contre Londres

Le leader du GRC : « J’étudie avec mes conseils légaux s’il y a moyen de divulguer la teneur des messages e-mail pour prouver les tentatives d’intimidation des Britanniques sur les Chagossiens »

http://www.lemauricien.com/article/chagos-bancoult-persiste-et-signe-contre-londres

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

CHAGOS—OLIVIER BANCOULT: « Je considère cela comme un “bribe” »

Post  Sirop14 on Thu Oct 06, 2016 9:25 am

CHAGOS—OLIVIER BANCOULT: « Je considère cela comme un “bribe” »

http://www.lemauricien.com/article/chagos-olivier-bancoult-je-considere-cela-comme-bribe

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

SOUVERAINETÉ TERRITORIALE - COMITÉ CHAGOS : « BIOT, vestiges de l’ère coloniale »

Post  Sirop14 on Sat Oct 15, 2016 9:48 pm

SOUVERAINETÉ TERRITORIALE - COMITÉ CHAGOS : « BIOT, vestiges de l’ère coloniale »

ARTICLE PARU DANS LE MAURICIEN | 15 OCTOBRE, 2016 - 11:00

http://www.lemauricien.com/article/souverainete-territoriale-comite-chagos-biot-vestiges-l-ere-coloniale

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

CHAGOS : Legal Fees de Rs 120 M encourus par Londres à ce jour

Post  Sirop14 on Wed Oct 26, 2016 2:55 pm

CHAGOS : Legal Fees de Rs 120 M encourus par Londres à ce jour

ARTICLE PARU DANS LE MAURICIEN | 25 OCTOBRE, 2016 - 23:30

À ce jour, les premières consultations anglo-mauriciennes sur le dossier des Chagos dans le sillage de la rencontre entre le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, et le Foreign Secretary, Boris Johnson, à New York, sont annoncées pour le mois prochain. Après le contre-temps du 16 octobre, l’hôtel du gouvernement reste dans l’attente de la confirmation de ce nouveau rendez-vous. Toutefois, intervenant à la Chambre des Communes, sir Alan Duncan, ministre d’État au Foreign and Commonwealth Office (FCO), a donné des indications sur les coûts légaux encourus par Londres lors des différents procès au sujet du droit de retour des Chagossiens dans leur archipel.
Ainsi, à ce jour, la facture de Legal Fees encourus pour les autorités britanniques se monte à environ Rs 120 millions (£ 2,7 millions). Sir Alan Duncan répondait à une interpellation du député britannique Alan Brown, qui l’interpellait au sujet du « the total cost to the public purse to date is of defending legal action against HM Government in all courts on the expulsion and right of resettlement for the population of the Chagos Islands ».

http://www.lemauricien.com/article/chagos-legal-fees-rs-120-m-encourus-londres-jour

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

CHAGOSSIENS -SAJ : « Le processus de décolonisation pas encore complété »

Post  Sirop14 on Fri Nov 04, 2016 11:15 am

CHAGOSSIENS -SAJ : « Le processus de décolonisation pas encore complété »

ARTICLE PARU DANS LE MAURICIEN | 3 NOVEMBRE, 2016 - 17:00

Le Premier ministre note un consensus « quasi national » quant à sa démarche dans la lutte en faveur des Chagossiens contrairement, dit-il, au PTR, qui l’a critiqué
Olivier Bancoult, leader du Groupement Réfugiés Chagos : « Donner à la lutte une dimension apolitique »
Le 3 novembre marque désormais le jour de la commémoration de la déportation de la communauté chagossienne. C’est ainsi que le Chagossian Welfare Fund Board, en collaboration avec le Bureau du Premier ministre, a organisé ce matin une cérémonie de dépôt de gerbes au Quai C, au Port. C’était en présence de diverses personnalités, dont le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth. Ce dernier devait noter, face au sort des Chagossiens, que « le processus de décolonisation n’est pas encore été complété ». Il a ajouté que sa démarche dans la lutte en faveur des Chagossiens reçoit un consensus « quasi national », contrairement au PTR « qui a émis des critiques » à son encontre. Quant au leader du Groupement Réfugiés Chagos (GRC), Olivier Bancoult, il devait vivement souhaiter que l’on « donne à la lutte des Chagossiens une dimension apolitique ».

http://www.lemauricien.com/article/chagossiens-saj-processus-decolonisation-pas-encore-complete

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Chagos islanders cannot return home, UK Foreign Office confirms

Post  Sirop14 on Wed Nov 16, 2016 5:16 pm

Chagos islanders cannot return home, UK Foreign Office confirms

https://www.theguardian.com/world/2016/nov/16/chagos-islanders-cannot-return-home-uk-foreign-office-confirms


Chagos Islanders will not be allowed home, UK government says BBC News
http://www.bbc.co.uk/news/uk-38003791


UK government condemned for refusing to let Chagos islanders return home
TV presenter Ben Fogle criticises as a 'dark day' the announcement that the islanders - deported to make way for a US military base in 1971 - will not be allowed back
http://www.independent.co.uk/news/uk/politics/chagos-island-right-to-return-refusal-amber-rudd-ben-fogle-a7421341.html

CHAGOS: Londres dit non au retour des Chagossiens
http://www.lemauricien.com/article/chagos-londres-dit-non-au-retour-des-chagossiens

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

SOUVERAINETÉ TERRITORIALE—CHAGOS: Le GM conteste la décision de Londres

Post  Sirop14 on Fri Nov 18, 2016 12:58 pm

SOUVERAINETÉ TERRITORIALE—CHAGOS: Le GM conteste la décision de Londres

L’hôtel du GM : « Ce n’est pas aux Anglais de dire si oui ou non les Chagossiens 
peuvent retourner dans l’archipel car nous ne leur reconnaissons pas ce droit »
ARTICLE PARU DANS LE MAURICIEN | 17 NOVEMBRE, 2016 - 18:00

http://www.lemauricien.com/article/souverainete-territoriale-chagos-gm-conteste-la-decision-londres

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

CHAGOS : Bann Angle pa pe gard parol

Post  Sirop14 on Tue Nov 29, 2016 10:40 pm

CHAGOS : Bann Angle pa pe gard parol

SAJ confirme avoir écrit aux Anglais, les menaçant qu’au cas où ils maintiennent leur position sur la souveraineté sur les Chagos « it will be the end of the road » pour les discussions bilatérales
ARTICLE PARU DANS LE MAURICIEN | 29 NOVEMBRE, 2016 - 18:15

http://www.lemauricien.com/article/chagos-bann-angle-pa-pe-gard-parol


Politique. La loi du plus fort
http://www.lexpress.mu/idee/294707/politique-loi-plus-fort

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

CHAGOS—LETTRE AU HAUT-COMMISSARIAT BRITANNIQUE: Olivier Bancoult rejette l’offre de £ 40 millions

Post  Sirop14 on Wed Jan 25, 2017 6:50 pm

CHAGOS—LETTRE AU HAUT-COMMISSARIAT BRITANNIQUE: Olivier Bancoult rejette l’offre de £ 40 millions
Le leader du groupe Réfugiés Chagos, Olivier Bancoult, a en compagnie de plusieurs Chagossiens déposé deux lettres, ce matin, au Haut-commissariat britannique à...
http://www.lemauricien.com/article/chagos-lettre-au-haut-commissariat-britannique-olivier-bancoult-rejette-l-offre-40-millions

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Chagos : les Anglais jouent la carte de la sécurité

Post  Sirop14 on Fri Jan 27, 2017 1:47 pm

Chagos : les Anglais jouent la carte de la sécurité




blog paru dans Le Mauricien | 20 January, 2017 - 22:23 | Par Jean Marc Poché



L'information publiée hier dans la presse indienne à l'effet que le secrétaire britannique aux Affaires étrangères, Boris Johnson, aurait personnellement sollicité l'aide de la Grande Péninsule pour convaincre Maurice de ne pas aller de l'avant avec sa résolution, présentement devant l'Assemblée générale des Nations Unies, a été accueillie non sans surprise à Maurice. La nouvelle n'a jusqu'ici fait l'objet d'aucun démenti de la part des Britanniques et n'est pas, jusqu'à preuve du contraire, une « fake news ». Elle confirme les appréhensions de tous ceux qui suivent de près le dossier des Chagos, dont le leader du MMM, Paul Bérenger, à l'effet que les Britanniques et les Américains ne lésineront pas sur les moyens pour faire échec à la volonté mauricienne de porter les Chagos devant la Cour internationale de justice. Rien ne dit que tous les pays susceptibles de soutenir Maurice n'ont pas déjà été approchés par le tandem Grande-Bretagne–Etats-Unis, renforcé par l'entrée en fonction de Donald Trump à la présidence américaine, afin qu'ils revoient leur position et, ainsi, couper l'herbe sous le pied de Maurice.

http://www.lemauricien.com/blog/chagos-les-anglais-jouent-la-carte-la-securite

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

SOUVERAINETÉ ET RESETTLEMENT : Londres promet une visite aux Chagos pour 2017

Post  Sirop14 on Fri Feb 24, 2017 9:21 pm

SOUVERAINETÉ ET RESETTLEMENT : Londres promet une visite aux Chagos pour 2017

ARTICLE PARU DANS LE MAURICIEN | 23 FEBRUARY, 2017 - 18:30

Les détails pour ce déplacement des membres de la communauté chagossienne dans l’archipel pourraient être rendus publics le mois prochain
Londres se justifie par rapport au Government Support Package de £ 40 millions sur dix ans et fait appel à la collaboration des Chagossiens
http://www.lemauricien.com/article/souverainete-et-resettlement-londres-promet-visite-aux-chagos-2017

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Re: Nouvelles actions judiciaires à la faveur des Chagossiens

Post  Sirop14 on Mon Feb 27, 2017 10:38 pm




SOUVERAINETÉ TERRITORIALE - CHAGOS : Londres irrite de nouveau Port-Louis
Le communiqué officiel du Haut-Commissariat britannique, émis en fin de semaine, pour justifier le British Government Support Package de 40 millions de livres et la prochaine visite des Chagossiens dans l’archipel, constitue un nouveau sujet d’irritation à l...
http://www.lemauricien.com/article/souverainete-territoriale-chagos-londres-irrite-nouveau-port-louis

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

MAURICE-GHANA : « Le Ghana solidaire avec Maurice sur le dossier des Chagos » selon Mahamudu Bawumia

Post  Sirop14 on Mon Mar 13, 2017 8:11 pm

MAURICE-GHANA : « Le Ghana solidaire avec Maurice sur le dossier des Chagos » selon Mahamudu Bawumia
Le vice-président de la République du Ghana, Mahamudu Bawumia, a exprimé hier la solidarité de son pays avec Maurice concernant le dossier Chagos. C’était...
http://www.lemauricien.com/article/maurice-ghana-ghana-solidaire-avec-maurice-sur-dossier-des-chagos-selon-mahamudu-bawumia

Sirop14

Posts : 5697
Join date : 2008-06-02

View user profile

Back to top Go down

Re: Nouvelles actions judiciaires à la faveur des Chagossiens

Post  Sponsored content


Sponsored content


Back to top Go down

Page 1 of 2 1, 2  Next

View previous topic View next topic Back to top

- Similar topics

 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum